Agnès Sourdillon dans Nu dans le bain

A l’entrée de la salle, des carnets de croquis, des fusains, des crayons, des gommes sont à la disposition des spectateurs.

Dans l’atelier du peintre, une baignoire à pattes de lion est placée au centre, un peu plus loin, un chevalet. Une femme, un modèle, entre. Elle se dénude. Le peintre lui fait prendre une série de poses.

Pendant que se succèdent les séances de poses, le modèle nous livre ses pensées, parle d’elle, de sa vie, de son quotidien, de son immersion inattendue, accidentelle dans un univers qui lui était étranger jusqu’alors, de ses recherches, de la mystérieuse relation qui s’exerce entre le peintre et son modèle…

Que se passe-t-il dans l’esprit d’un modèle nu alors qu’elle pose ? Nu dans le bain tente de répondre à cette question tout en se plongeant dans la mort mystérieuse de Renée Monchaty, muse et modèle pendant un temps du peintre français Pierre Bonnard.

David Géry mène conjointement une carrière de metteur en scène de théâtre et de peintre. Au théâtre, d’Eschyle à Marivaux, en passant par Racine, de Xavier Durringer à Jon Fosse, en passant par Serge Valletti, il aime à se saisir des écritures les plus diverses pour tenter de faire résonner notre époque. L’adaptation d’oeuvres majeures de la littérature demeure son domaine de prédilection avec Laclos, Marguerite Duras, Ray Bradbury ou encore Herman Melville.

Andrea Kuchlewska est une jeune autrice new-yorkaise dont les pièces ont été produites et jouées dans le Off-Broadway et représentées à l’étranger. Human Fruit Bowl (Nu dans le bain) a reçu le Kreativni cena au Prague Fringe Festival en 2011 et le Overall Excellence Award, FringeNYC en 2013.

Nu dans le bain d’Andréa KUCHLEWSKA
Traduction de Grégoire COURTOIS
avec
Agnès SOURDILLON
David GÉRY
Mise en scène David GÉRY
Lumière Franck THÉVENON
Production : Le K Samka – Le T. d’Or (théâtre)
En partenariat avec la Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle
Le spectacle a bénéficié d’une résidence de création du 6 au 18 juin 2016 à la Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle.
durée estimée 1h15

La Chartreuse de Villeneuve Les Avignon
7 juillet – 13 juillet 2017
16h
Relâche le 10
Séances supplémentaires les 11, 12, 13 à 20H

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *