Brigitte Jaques-Wajeman met en scène Le voyage de Benjamin

Voici l’histoire de Benjamin, garçon pleins de rêves et d’espoirs mais un petit peu peureux, qui décida de prendre les chemins de l’aventure et de la liberté, et de quitter Boulba, son misérable « shtetl », perdu au milieu de l’ancienne Russie, pour atteindre le fameux Pays du Monde Meilleur dont parlent les livres. Ayant vaincu sa peur, un matin il se lance sur les routes du monde, avec Senderl, son ami très gentil et pas contrariant. Ensemble ils feront mille découvertes, des villes gigantesques et la mer immense, ils connaîtront mille aventures, affrontant dans la nuit un lion très sauvage ou s’échappant d’une affreuse usine où on les avait enfermés, ils feront mille rencontres, d’un homme méchant à tête de cochon, de Mister Mystery, inquiétant hypnotiseur, ou de Christophe Colombo, un célèbre explorateur qui a perdu son chemin.À la poursuite de leurs rêves, les personnages vivront des aventures tragi-comiques où il ne faudra pas s’étonner de croiser des créatures fantastiques et où il faudra croire que sortir de son village pour rêver d’un ailleurs est un acte de courage, un grand risque pour sa vie. Ce qu’on aime c’est l’espoir de ces personnages qui rêvent de voler alors qu’ils n’ont pas d’ailes mais qui marchent, croyant voler comme des personnages de Chagall.

C’est une histoire ancienne du théâtre yiddish russe, mais au-delà de son inspiration spécifique, elle concerne tous les peuples, qui sont forcés aujourd’hui de quitter leur terre et qui errent à l’aventure. Ils deviennent des étrangers ! Le théâtre yiddish est un théâtre haut en couleur, festif et mélancolique, entre drame et ironie, satire et dérision. Le malheur y est transcendé dans la gaieté, la joie et la musique.

Le voyage de Benjamin
texte
Gérard Wajcman
d’après Les Voyages de Benjamin III de Mendele Moïcher Sforim
avec Emilie Cazenave, Timothée Lepeltier, Aurélien Pawloff et Robin Antunes le violoniste
Mise en scène : Brigitte Jaques-Wajeman
Assistante mise en scène et chorégraphe : Sophie Mayer
Costumes : Pascale Robin
Décor : Laurianne Scimemi
Construction décor et objets de scène : Franck Lagaroje
Lumière : Nicolas Faucheux
Musique : Marc-Olivier Dupin
Habillage sonore : Simon Becquet
Maquillage et coiffure : Catherine Saint-Sever

Théâtre des Abbesses
du 11 au 14 octobre 2017

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *