Sébastien Barrier

Sébastien Barrier, prédicateur païen

Sébastien Barrier

Sébastien Barrier vient de publier chez Actes Sud Savoir enfin qui nous buvons d’après son spectacle autour du vin naturel (plus de 5 heures) qui fait un tabac partout où il passe. Dans Chunky Charcoal, forme plus concentrée (1h30) il laisse sa pensée divaguer au rythme des guitares électriques de Nicolas Lafourest. Ses mots sont traduits au fusain par le dessinateur Benoît Bonnemaison-Fitte. Découverte d’un poète du 21ème siècle.

« C’est dimanche, il est 11h14, vous êtes à Calais et vous êtes tous des CAP en carrosserie ! » Le ton est donné. Laissez-vous emporter par l’imaginaire du bavard Sébastien Barrier. Entrez dans sa grotte poétique et son flot incessant de mots traduits par le fusain de Benoît Bonnemaison-Fitte qui suit la mélopée de Sébastien Barrier, la dessine, la souligne, la surligne, la noircit. La beauté du geste pictural est centrale dans cette œuvre hybride, poétique et musicale. C’est de l’art pariétal contemporain.

Ce spectacle est un labyrinthe pop et déjanté. C’est de la poésie parlée, chantée et dessinée. Les idées en cascade se bousculent. On oublie parfois le tableau pour se laisser bercer par le flot des mots, ou à l’inverse on oublie la mélopée pour laisser le regard s’évader au rythme du fusain, un chunky charcoal ( qui est ce gros fusain compressé de forme ronde utilisé par Benoît Bonnemaison-Fitte).

Sébastien Barrier nous emmène dans sa voie lactée, divaguer sur ses planètes addictives. La Lune sera celle de l’alcool, Mercure celle du tabac, Venus celle du cannabis, Jupiter celle de la cocaïne. Il étire son chat roux « oui oui ». C’est dense, on se perd, on revient, on décroche, on raccroche. Une fois la fresque achevée, Sébastien Barrier choisit des mots, les entoure de rouge et les relie entre eux; une autre forme de lecture pour ce prêcheur païen, créateur d’une messe d’un genre nouveau, laïque et subversive. Un vrai moment de liberté.

Stéphane CAPRON – www.sceneweb.fr

Chunky Charcoal
Parole Sébastien BARRIER
Dessins Benoît BONNEMAISON-FITTE
Musique Nicolas LAFOUREST
Conception lumières Jérémie CUSENIER
Régie Générale Chloé GAZAVE
Régie Son Loïc LASSALE
Production Le Grand T, Théâtre de Loire Atlantique, Nantes – Le Channel, Scène nationale de Calais – Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie – l’Usine, Scène conventionnée pour les arts dans l’espace public, Tournefeuille / Toulouse Métropole – Le Cratère, Scène nationale d’Alès – Théâtre L’Aire Libre/Centre de production des paroles contemporaines, Rennes
La diffusion de ce spectacle a bénéficié du soutien financier de Spectacle vivant en Bretagne
Remerciements Merci à l’Usine, à la compagnie Baro d’Evel et au Théâtre Garonne, à Léna Pasqualini et Catherine Blondeau

Le Monfort du 18 au 20 février 2016
le 27 février 2016, Grand Foyer, Capendu (11)
> du 3 au 5 mars 2016, Théâtre de Cavaillon, Scène nationale, Cavaillon (84)
> les 12 et 13 mars 2016, La Halle aux
grains, Scène nationale de Blois (41)
> le 18 mars 2016, Le Boulon, Centre National des arts de la rue, Vieux-Condé (59)
> le 19 mars 2016, Cruzy (34)
> le 25 mars 2016, ATP d’Uzès (30)
> le 26 mars 2016, Montblanc (34)
> le 27 mars 2016, Portiragnes (34)
> le 2 avril 2016, Théâtre du Cloître, Bellac
(87)
> les 8 et 9 avril 2016, Théâtre Le Liburnia,
Libourne (33)
> le 15 avril 2016, Salle Pierre Amoyal de
Morangis (91)
> les 26 et 27 avril 2016, Espace Malraux,
Chambéry (73)
> les 13 et 14 mai 2016, Salle des fêtes de
Montargis (45)

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *