Compartiment fumeuses de Joëlle Fossier

Compartiment fumeuses de Joëlle Fossier

Compartiment fumeuses de Joëlle Fossier​Une histoire d’amour entre deux femmes. Dans un univers carcéral morne et sans âme, dans un univers où la réglementation annihile tout ressort humain, où seuls retentissent dans la tête des prisonnières, le bruit des clefs, les pas qui résonnent, le claquement sec d’un œilleton qui retombe, dans un univers où une cellule s’apparente à une tombe d’acier, un amour éclot…

Une prison : cellules minuscules où viennent s’échouer des femmes meurtries.
Hasard ? Destin ?

Suzanne, la rebelle, fait régner l’ordre « chez elle », jusqu’au jour où, contrainte et forcée, elle accueille Blandine de Neuville.

Entre ces deux femmes que rien socialement n’aurait dû rapprocher, éclot une histoire d’amour sous l’œil jaloux de la troisième, la surveillante.

L’histoire de Blandine de Neuville est une histoire humaine, universelle.

Au travers de cet amour, j’ai cherché l’émerveillement. Cet émerveillement dont la charge vitale nous transporte hors les murs. Cet émerveillement qui aide à se reconstruire quand tout semblait détruit. Hymne à la résilience, hymne à l’amour…Dossier de presse.

Compartiment fumeuses
de Joëlle Fossier
mise en scène de Anne Bouvier
avec Bérengère Dautun, Sylvia Roux et Florence Muller
Assistant metteur en scène Pierre Hélie
Scénographe Georges Vauraz
Lumières : Denis Korensky
Musique : Stéphane Corbin
​SR PRODUCTIONS et La Compagnie Titan Bérengère Dautun
Durée 1h10

Studio Hebertot
A PARTIR DU DIMANCHE 5 FEVRIER 2017
19H30
TOUS LES DIMANCHES A 19H30

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *