La Chose commune

La Chose commune de David Lescot et Emmanuel Bex

La Chose commune

Raconter l’Histoire par le jazz, la chose est peu commune… Homme de théâtre, auteur et musicien, David Lescot, qui aime à mêler les genres, relève ce défi avec Emmanuel Bex, maître incontesté de l’orgue Hammond et figure du jazz européen. Ensemble, ils ravivent le feu ardent de la Commune de Paris en convoquant ses héros, ses figures, ses légendes.

Un vent de révolte souffle sur ce drôle d’opéra qui place la musique au même niveau que le texte. Sur scène, ça chante, ça joue, ça improvise, ça sent la poudre, un slam vient répondre à un solo de batterie… Nourri du même élan, cet épisode épique fait cause commune avec le jazz ! Une affaire de résistance et de révolution, qui nous livre des modèles pour aujourd’hui…

« Il y a dans La Chose Commune l’idée de mettre à égalité le texte et la musique, c’est-à-dire l’Histoire et la manière de la raconter, l’art et l’événement. Le jazz et la politique après tout, sont un peu frère et sœur, car ils doivent savoir improviser. Parfois il faudra raconter, Elise Caron et Mike Ladd, interprètes et improvisateurs, savent ce que parler veut dire. Et parfois juste laisser parler la poudre, c’est-à-dire ce qui sort du coffre de Géraldine Laurent ou des doigts de Simon Goubert.

Ce sera sans décor, dans la forme de l’adresse la plus directe et la plus brute, comme un concert. La Chose commune, ce serait un concert. Mais un concert d’aujourd’hui qui ferait remonter jusqu’à nous le monde d’hier, oui mais avec le son et les voix d’aujourd’hui. Et ainsi hier redeviendrait aujourd’hui, et aujourd’hui reprendrait sens et vie à la source d’hier.

Je rêve souvent d’une forme actuelle, active pour écrire, pour exprimer, pour raviver l’Histoire. Et je me dis que la Commune c’est une affaire de Résistance et de Révolution, comme le Jazz. Une Révolution éteinte, nous dira-t-on ? Oui, mais furieuse si on la réveille, je parie. »
David Lescot

« La Commune a laissé dans l’Histoire une place particulière. C’est un peu la « matrice » de l’Utopie politique. Une large partie de la population s’est ralliée spontanément à ce mouvement. Et ce qui est extraordinaire et qui me passionne, c’est qu’il a été largement improvisé.

Après avoir traversé tant d’expériences artistiques différentes, après m’être concrètement engagé sur le terrain social et politique, j’ai envie d’emmener le public à un point où la Musique et l’Histoire s’éclairent l’une et l’autre. Comprendre le geste des révolutionnaires, comprendre le geste des musiciens. »
Emmanuel Bex

La Chose commune
Cie du Kaïros / David Lescot
composition musicale Emmanuel Bex
texte et mise en scène David Lescot
avec Emmanuel Bex, Elise Caron, Simon Goubert, Mike Ladd, Géraldine Laurent, David Lescot

28 janvier – 21h • création en résidence • Astrada, Marciac
31 janvier – 20h30 • La Passerelle – Scène nationale de Gap
22 & 24 mars – 20h / 23 mars – 19h • La Filature – Scène nationale de Mulhouse
28 mars – 20h30 • La Halle aux Grains, Blois
31 mars & 01 avril – 20h30 • CNCDC, Châteauvallon
19 > 29 avril – 20h30 • Théâtre de la Ville – Espace Cardin, Paris
17 novembre • D’Jazz Nevers Festival, Nevers

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *