Cédric Gourmelon déterre la parole de Mohammed Khair-Eddine

Déterreur

Un choc pour achever le Festival des Traversées du Monde Arabe du Tarmac. Cédric Gourmelon adapte un roman de l’auteur marocain Mohammed Khair-Eddine, Le Déterreur, avec un formidable comédien, Ghassan El Hakim. Un monologue sur l’errance, l’exil, la vie d’immigré. Tout est dit en une heure.

Du fond de sa cellule, Monsieur K, condamné à mort, attend le jour de son exécution. Il passe en revue le film de sa vie. De son enfance dans le sud du Maroc, à son exil dans les mines du Nord de la France. De la nostalgie d’une Europe rêvée à la dure réalité de la vie quotidienne d’immigré. Mohammed Khair-Eddine, considéré comme l’un des plus grands écrivains de la littérature francophone marocaine est mort à 54 ans en 1995. Il a connu l’exil comme son personnage, dans les années 60 en France où il devient ouvrier pour survivre.

Monsieur K est interprété par le comédien marocain Ghassan El Hakim. Il est magnifique. La tête momifiée, le corps craquelé et chancelant ; la main droite levée, les cinq doigts écartés, il crie : « Je suis un borgne ». Son jeu est saisissant, à cru, à vif. Il porte la langue directe de Mohammed Khair-Eddine, tantôt incisive, tantôt poétique. Il erre sur le plateau lunaire, racle le sable, se lave, se macule de terre et interpelle parfois le public, en avancée de scène, les yeux dans les yeux pour crier son désarroi.

On sent toutes les angoisses et toutes les peurs du personnage. On entre dans ses rêves et dans ses cauchemars ; dans ses envies de déterrer les morts pour se nourrir de cadavres. L’énergie de l’écriture et l’allégresse des mots de Mohammed Khair-Eddine sont formidablement bien restitués par la mise en scène de Cédric Gourmelon.

Stéphane CAPRON – www.sceneweb.fr

Le Déterreur
d’après le roman de Mohammed Khair-Eddine
Adaptation et mise en scène Cédric Gourmelon
Avec Ghassan El Hakim
Scénographie et lumières Cédric Gourmelon
Régie plateau : Antoine Hordé
Production : Réseau Lilas
Production / Diffusion : Morgann Cantin-Kermarrec
Avec le soutien de l’Institut Français / Ville de Rennes, l’Institut Français du Maroc, l’Institut Français de Casablanca, Le Tarmac / Scène internationale francophone
Durée: 1h05

10 janvier 2017 – Institut Français de Casablanca / Création
Janvier 2017 – Instituts Français au Maroc (Meknes, Fes, Rabat, Marrakech, Agadir, Kenitra, Tetouan… en cours)
du 29 au 31 mars 2017 – Le Tarmac / Scène Internationale Francophone – Paris

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *