« Mensonges » : ça ne prend pas

photo Philippe Delacroix

photo Philippe Delacroix

Créé dans le OFF 2016 du Festival d’Avignon, le Théâtre des Halles a accueilli « Mensonges », ensemble de textes de six auteurs Européens qui malgré leur talent, ne parvient pas à créer une osmose. Le spectacle est en tournée.

Véronique Bellegarde a commandé à six auteurs européens, huit textes sur le thème du « Mensonge », public, politique. Mais la moisson n’a pas été bonne : le spectacle est décousu et il est difficile de trouver un véritable lien entre les différentes histoires.

Non pas que les textes soient mauvais – certains sont signés de Frédéric Sonntag ou Yannis Mavritsakis, on sent la source importante qu’a été le Festival de la Mousson d’été pour produire ces rencontres – mais ils sont mal employés.

La langue, l’approche, la construction des personnages, la dramaturgie, la durée… Rien ne va ensemble. On commence par « That moment » de Nicoleta Esinencu, où l’on suit l’enfance et la construction personnelle d’un homme découvrant un monde aisément corruptible où tout s’achète et se vend. On termine par « Faillite » de Christian Lollike où un agriculteur qui vient d’assassiner une militante de la défense animale critique l’aveuglement des lois européennes.

Les acteurs passent comme ils peuvent de l’un à l’autre, dans un décor où tout se vaut et rien ne distingue les histoires. Leur jeu est caricatural – ont ils seulement le temps de construire leur personnage ? On remarque cependant un effort sur la vidéo et la musique interprétée sur le plateau par Philippe Thibault. Mais ce n’est pas suffisant pour donner à ces mensonges un intérêt théâtral suffisant.

Hadrien VOLLE – www.sceneweb.fr

Mensonges
Conception et mise en scène Véronique Bellegarde
Textes : Davide Carnevali, Nicoleta Esinencu, Christian Lollike, Yannis Mavritsákis, Josep Maria Miró, Frédéric Sonntag (six auteurs européens : Italie, Moldavie, Danemark, Grèce, Catalogne et France)
Traductions Catherine Lise Dubost, Laurent Gallardo, Alexandra Lazarescou, Caroline Michel et Michel Volkovitch
Musique originale Philippe Thibault
Lumière Philippe Sazerat
Vidéo Olivier Garouste
Photos Philippe Delacroix
Dramaturgie Frédéric Sonntag
Costumes Laurianne Scimémi
Avec Quentin Baillot, Christophe Brault, Odja Llorca, Julie Pilod et Philippe Thibault
Production Cie Le Zéphyr

Production, administration Fabienne Coulon
Co-production Le Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine
Coréalisation Théâtre des Halles et Cie Le Zéphyr
La Cie le Zéphyr est soutenue par la DRAC-île de France / Ministère de la Culture et de la Communication.
Ce spectacle reçoit l’Aide au compagnonnage avec un auteur (D.R.A.C. Île-de-France / D.G.C.A.), de la Chartreuse de Villeneuve-les -Avignon /CNES (Centre National des Écritures du Spectacle), de la Mousson d’été, de la Maison Antoine Vitez, (Centre international de la traduction théâtrale), du Conseil des Arts du Danemark et de l’Institut Catalan Ramon Llull et de l’Adami – « La Culture avec la copie privée »
Le spectacle est présenté avec le soutien de Mediapart
Durée 1h40

Théâtre Jean Arp à Vitry sur Seine
Samedi 26 novembre 19h30 – Dimanche 27 novembre 15h
À Nancy du 16 au 19 mai 2017
La Manufacture, Centre Dramatique National Nancy Lorraine

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *