Mount Olympus: les 24 heures de Jan Fabre à la Villette le 15 septembre !

photo Wonge Bergmann

Avec Mount Olympus, Jan Fabre va au-delà du théâtre et de la danse. Pour cette performance de 24h, interprètes, machinistes, dramaturges et public dorment, rêvent et s’éveillent sur le plateau. Entre danses exaltantes, rituels mythiques et musique envoûtante, l’artiste propose un spectacle exceptionnel !

L’ambition du Mount Olympus de Jan Fabre va au-delà du théâtre, de la danse, de la performance. Durant 24 heures, quatre générations déconstruisent toutes les conventions scéniques. Interprètes, machinistes et dramaturges dorment, rêvent et s’éveillent sur le plateau.
24 heures c’est tout, c’est le jour et la nuit, c’est le temps du travail, du repos, des repas, du sommeil et de la plupart des actions. La scène agit comme le miroir déformant de la face la plus sombre de l’humanité. Car le véritable théâtre tragique est celui des dieux, des héros grecs, Antigone, Prométhée, OEdipe et Electre avant que la psychanalyse occidentale ne s’en empare. Il ne s’accommode d’aucune convenance et exige la transgression absolue des normes sociales et de la morale. Il n’y a pas de catharsis sans images fortes, sans beauté, sans violence et sans le courage du public de s’y confronter.

Grande halle de la Villette
Du 15 septembre à 19h au 16 septembre 2017 à 19h
Durée 24h

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *