Des (re)lectures des Métamorphoses d’Ovide à la Pop

Parallèlement à la rentrée littéraire, La Pop propose un cycle de (Re)lectures destiné à un public familial. Son principe est le suivant : proposer à des comédiens, souvent entourés par d’autres artistes de s’approprier une épopée, un mythe, qui a profondément nourri l’histoire des arts, notamment lyriques et dramatiques, et d’en faire le récit.

Après une première édition dédiée au couple mythique Tristan et Iseut, ce second cycle sera consacré aux Métamorphoses d’Ovide, et rendra ainsi hommage au poète latin à l’occasion du bimillénaire de sa mort. Dans ce cadre, quatre mythes — Orphée et Eurydice, Écho et Narcisse, Daphné et Apollon, Callisto et Arcas — seront chacun interprétés par deux équipes artistiques distinctes.

(RE)LECTURES
D’après Les Métamorphoses d’Ovide

DU 17 SEPTEMBRE AU 5 NOVEMBRE 2017
CHAQUE DIMANCHE À 15H30
À partir de 8 ans

TLECTURE #1 Orphée et Eurydice
Thomas Bouvet, comédien et metteur en scène
Dimanche 17 septembre à 15h30

(RE)LECTURE #1 Orphée et Eurydice
Hugues de la Salle, comédien et metteur en scène, et Hélène Bressiant, comédienne
Dimanche 24 septembre à 15h30

LECTURE #2 Écho et Narcisse
Jade Herbulot et Julie Bertin, comédiennes, metteures en scène et fondatrices du Birgit Ensemble
Dimanche 1er octobre à 15h30

(RE)LECTURE #2 Écho et Narcisse
Guillaume Fafiotte, comédien, et Nathalie Bourg, comédienne
Dimanche 8 octobre à 15h30

LECTURE #3 Daphné et Apollon
Benjamin Lazar, comédien et metteur en scène
Dimanche 15 octobre à 15h30

(RE)LECTURE #3 Daphné et Apollon
Léon Bonnaffé, comédien, et Clémentine Lebocey, comédienne
Dimanche 22 octobre à 15h30

LECTURE #4 Callisto et Arcas
Clémence Azincourt, comédienne, et Camille Vallat, scénographe
Dimanche 29 octobre à 15h30

(RE)LECTURE #4 Callisto et Arcas
Émilie Incerti Formentini, comédienne, et Guillaume Vincent, metteur en scène
Dimanche 5 novembre à 15h30

Production La Pop
Certains (Re)lecteurs sont membres du comité de lecteurs du Jeune théâtre national.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *