Le deuil de l’enfant, de l’hôpital au plateau de théâtre

photos Véronique Fel

Gaël Leiblang a perdu son fils à l’âge de 13 jours suite à une malformation congénitale. Il raconte lui-même son histoire sur le plateau du Ninon Théâtre dans le OFF d’Avignon. Un récit poétique, rythmé et assez surprenant pour se démarquer du simple témoignage.

Après un certain nombre d’épreuves, Rudyard Kipling affirmait à sa progéniture, « tu seras un homme mon fils ». Pour devenir un homme aux yeux de son fils, Gaël Leiblang subit la pire des épreuves : sa mort. Suite à une malformation à sa naissance, Roman n’a jamais quitté l’hôpital Necker où il a passé 13 jours. Avec force de détails, et suffisamment de distance il mélange rêves et réalité pour nous faire vivre cette épreuve aussi brève que marquante aux côtés du père.

Dans ce texte, qui est son premier, le père meurtri fait le parallèle entre l’expérience de la paternité et sa passion pour le sport, mélange les résultats sportifs et les pronostics vitaux. Il s’amuse à imaginer le meilleur pour son fils ou ses autres enfants, malgré la catastrophe qui s’annonce. Sur scène, il se donne à fond : fait de la corde à sauter, boxe, saute et, sans le dire, se réfugie dans le mouvement pour lutter contre l’inertie causée par la mort. Il lutte contre l’injustice.

Les scènes se succèdent, tour à tour avec la famille, les autres enfants avec qui il est d’une pédagogie toute en finesse. Ces rencontres successives donnent à ce monologue des airs narratifs de bande dessinée, très visuel et analogique d’une scène à l’autre. Le spectateur est porté avec le héros dans ce qu’il qualifie de « voyage dans l’incertitude » qui se termine de la façon la plus dramatique du monde. Et pourtant, avec ce père de trois autres enfants, la vie continue.

Hadrien Volle – www.sceneweb.fr

Tu seras un Homme papa
texte et interprétation Gaël Leiblang
mise en scène Thibault Amorfini / Cie Les Treizièmes
création sonore Cédric Soubiron
chorégraphie Aurélie Mouilhade
création lumières Boris van Overtveldt
production Gab Gab Productions
coproduction La Compagnie des Treizièmes
avec le soutien de Groupe Éléphant
résidence Centre Ken Saro-Wiwa, Paris
Durée: 1h

Avignon Off 2017
NINON THÉÂTRE
7-30 JUILLET / 11H15

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *