Bonjour, plusieurs offres de places cette semaine.

On vous invite à découvrir Poudre Noire de Simon Delattre au Théâtre Jean Arp de Clamart avec des fantômes et des marionnettes. Il y a des places (pour 2) pour la représentation du lundi 21 novembre à 20h30.

On vous invite aussi à voir Clouée au Sol, un de nos coups de cœur au Théâtre des Déchargeurs, il y a des places 5pour 2) pour la représentation du samedi 12 novembre à 21h30.

Et nous avons aussi quelques places (pour 2) pour Monumental de Jocelyn Cottencin au Théâtre de la Cité Internationale pour la représentation du vendredi 18 nov à 19h.

Pour jouer, envoyez un mail à concours@sceneweb.fr en précisant bien votre préférence, et en indiquant vos coordonnées (avec votre téléphone) qui seront transmises au théâtre. Les places sont à retirer le soir même au guichet.

Bonne chance et bonne lecture car les créations fleurissent en ce début de mois de novembre !

---
/ critique / Philippe Torreton dans la peau d’Arturo Ui

Critique de Stéphane Capron - vu à Annecy au Bonlieu  cette semaine et en tournée jusqu'en mai

Philippe Torreton est de retour sur les planches. Après avoir triomphé dans Cyrano, le voici dans La Résistible Ascension d'Arturo Ui de Brecht. La pièce créée à la Scène Nationale du Bonlieu à Annecy va tourner en France pendant toute la campagne électorale. Et ce n’est pas un hasard… Arturo Ui regarde une vidéo du chef d’orchestre Ricardo Mutti dirigeant …

Lire la suite.

---
/ critique / Le Flamenco furioso de Rocio Molina

Critique de Philippe Noisette - à voir au Théâtre National de Chaillot

La danseuse et chorégraphe espagnole revient à Chaillot présenter Caida del Cielo : un flamenco rageur et féministe qui se perd parfois dans ses excès. Dans le sillage d'un Israël Galvan ou d'un Andrès Marin, Rocio Molina a imposé son style débarrassé de toute sensiblerie. Le Flamenco selon Rocio est libre et fier de l'être, gardant la tradition à distance …

Lire la suite.

---
/ critique / Jean Lacornerie fait swinguer l’Opéra de Quat’sous

Critique de Stéphane Capron - vu cette semaine au Théâtre de la Croix Rousse à Lyon puis en tournée

Comme Bob Wilson, Jean Lacornerie présente l’Opéra de Quat’sous de Bertolt Brecht et de Kurt Weil dans sa première version de 1928. La nouvelle traduction de René Fix et l’orchestration jazzy de Jean-Robert Lay confèrent au spectacle un côté Opéra Rock fort réjouissant. La fabrique du couple Peachum est un énorme hangar de stockage où s’entassent les cartons, du genre …

Lire la suite.

---
ANGELUS NOVUS : l’infernal antiFaust de Sylvain Creuzevault

Critique de Christophe Candoni - au Théâtre de la Colline puis en tournée

Dans Angelus Novus créé à Strasbourg et donné à la Colline avant une longue tournée, le metteur en scène Sylvain Creuzevault multiplie les inspirations, à commencer par Paul Klee et Walter Benjamin, et orchestre un touffu et confus fatras théâtral d’après le mythe de Faust. A l’inverse de Faust qui pactise avec le diable et vend son âme pour devenir …

Lire la suite.

---
Les Taupes rock n’roll de Philippe Quesne

Critique de Stéphane Capron - un coup de cœur - dès ce soir à Nanterre

On retrouve avec « La Nuit des Taupes » le Philippe Quesne que l’on a aimé dans la « Mélancolie des Dragons » qui a contribué à sa popularité en 2008 au Festival d’Avignon. Un spectacle fantastique tout en poésie qui s’inscrit dans un programme plus large à Nanterre intitulé « Welcome to Caveland ». Le spectacle sera ensuite en tournée. On était resté un peu …

Lire la suite.

---
Richard III à la fête foraine

Critique de Stéphane Capron - à voir en ce moment au Théâtre de l'Aquarium

Le clown blanc Jean Lambert-wild continue son parcours théâtral. Après un magistral Godot à Caen, il a créé en janvier 2016 dans son nouveau théâtre à Limoges, une version féérique de Richard III dans une ambiance de fête foraine. Il est accompagné par Elodie Bordas, actrice que l’on découvre pour la première fois en France. Elle incarne tous les autres …

Lire la suite.

---
Clément Hervieu-Léger, Nijinski et son double

Critique de Stéphane Capron - à voir en ce moment au Théâtre de Chaillot

Daniel San Pedro et Brigitte Lefèvre adaptent Les cahiers de Nijinski avec Clément Hervieu-Léger dans le rôle titre accompagné par son double, le danseur Jean-Christophe Guerri. Le discours choc de Nijinki écrit avant de sombrer dans la folie résonne étrangement dans notre époque marquée par la folie de lâches barbares sanguinaires. "Mon écriture est celle de Dieu". Difficile quand l'on …

Lire la suite.

---
Marie-José Malis: la rigueur dans la volupté

Critique de Stéphane Capron - à voir en ce moment au Théâtre de la Commune à Aubervilliers

Marie-José Malis avait déjà monté "La volupté de l'Honneur" de Pirandello à La Comédie de Genève. Elle présente une nouvelle version dans son théâtre de la Commune à Aubervilliers de cette pièce rare de l'auteur italien. Et l'on découvre un très grand comédien, méconnu en France, Juan Antonio Crespillo. Une scène ouverte mange les premiers rangs de la salle dont …

Lire la suite.

---
La traversée du ciel de Lia Rodrigues

Critique de Philippe Noisette - à voir en ce moment au 104 à Paris

Avec Para que O Ceu Nao Caia ( Pour que le ciel ne tombe pas) la brésilienne Lia Rodrigues transforme le plateau du Corum en tableau vivant. Une œuvre puissante. "Café, farine, curcuma". Le matin même en présentant sa création Para que O Ceu Nao Caia ( Pour que le ciel ne tombe pas) la chorégraphe Lia Rodrigues donnait ces …

Lire la suite.

---
Le Raoul collectif à la recherche d’un nouveau modèle de société

Critique de Stéphane Capron - à voir en ce moment au Théâtre de la Bastille

Comment sortir du libéralisme ? Les belges du Raoul collectif se posent cette question avec humour dans Rumeur et petits jours. Le spectacle croise différents courants de pensée. C’est naïf et surréaliste. Cela débute par une émission de radio lunaire, "Epigraphe", qui réunit à la table des penseurs et des intellectuels. C’est le dernier numéro de ce happening radiophonique, la …

Lire la suite.

---
Monologue du nous ou Les Quatre Fanatiques

Critique d'Hadrien Volle - à voir à la Maison des Métallos à Paris

Après Le Syndrome de Gramsci et La Langue d'Anna, Charles Tordjman s’empare de nouveau d’un texte de Bernard Noël pour réveiller le monde et tenter de lui redonner conscience. Monologue du nous est une poursuite effrénée vers le désespoir pour tenter d’y trouver la lumière. Quatre femmes sont rassemblées par une vision commune du monde. Elles sont le « nous », seules …

Lire la suite.

---
Alexis Moncorgé dans L'aigle à deux têtes de Cocteau en janvier 2017 au Théâtre du Ranelagh

Il achève en ce moment la reprise de Amok, le spectacle qui l'a propulsé depuis trois ans sur le devant de la scène, Alexis Moncorgé sera à l'affiche de L'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau du 18 janvier au 7 avril au Théâtre du Ranelagh. Mise en scène de Issame CHAYLE Avec Delphine DEPARDIEU, Alexis MONCORGÉ ,François NAMBOT, Julien …

Lire la suite.

---
Judith Magre dans l'Amante anglaise de Duras en janvier 2017 au Lucernaire

Ce sera l'un des évènements de la rentrée de janvier: le retour de Judith Magre. Après Oscar et la Dame rose de Éric-Emmanuel Schmitt l'année dernière au Rive Gauche, elle retrouve pour l'occasion Thierry Harcourt qui l'avait mis en scène en 2012 à la Pépinière dans la merveilleuse pièce de Martin Sherman: Rose. Inspiré d’un fait-divers authentique dans lequel une …

Lire la suite.

---
À quoi bon des poètes en temps de détresse ? Un colloque à la Colline le 7 novembre 2016

Dans le cadre du mouvement « Fraternité générale ! », le ministère de la Culture et de la Communication et La Colline - théâtre national proposent un colloque international ouvert au public intitulé : A quoi bon des poètes en temps de détresse ? À quoi bon des poètes en temps de détresse ? Colloque international proposé par le ministère …

Lire la suite.

---
Trois jours en hommage à Didier-Georges Gabily au Monfort en novembre

Didier-Georges Gabily disparaissait le 20 août 1996, à la mi-temps de sa vie d’écrivain et d’homme de théâtre. Il avait quarante et un ans. Disparaissait avec lui une vision unique du plateau, une aventure théâtrale hors norme, une langue corrosive et incantatoire, qui ont marqué des générations d’acteurs, metteurs en scène et de lecteurs – qu’ils aient ou non connu …

Lire la suite.

---
Germain Louvet promu Premier Danseur à l'Opéra de Paris

Résultats du Concours de promotion du Ballet de l’Opéra national de Paris : artistes hommes A l’issue du Concours annuel de promotion du Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris, sont promus, à compter du 1er janvier 2017. Premier Danseur - Monsieur Germain LOUVET Sujet - Monsieur Paul MARQUE Coryphées hommes - Monsieur Francesco MURA - Monsieur Thomas DOCQUIR …

Lire la suite.

---
Habiter le campement: une installation de Fiona Meadows au TGP à Saint-Denis

Le TGP place sa saison sous le signe de l’ailleurs, notion centrale dans cette exposition de la Cité de l’architecture et du patrimoine, dont la commissaire, Fiona Meadows, a invité Jean Bellorini à concevoir le parcours sonore. L’exposition se faufile dans les dessous et les envers du Théâtre Gérard Philipe, révélant l’esprit qui habite le bâtiment au-delà de ses murs …

Lire la suite.

---
---