Bonjour cette semaine on vous invite à découvrir Nid de Coucou par le Footsbarn Théâtre le jeudi 9 février à 20H30 sous le chapiteau des Romanès. Pour jouer, envoyer un mail à concours@sceneweb.fr avec vos coordonnées. Bonne chance et bon week-end

---
Au royaume des « coucous », le Footsbarn est roi !

Bonjour cette semaine on vous invite à découvrir Nid de Coucou par le Footsbarn Théâtre le jeudi 9 février à 20H30 sous le chapiteau des Romanès. Pour jouer, envoyer un mail à concours@sceneweb.fr avec vos coordonnées.

Dans « Nid de coucou », le Footsbarn adapte librement le roman de Ken Kesey qui a aussi servi de source au film de Milos Forman. Le chapiteau du Cirque Romanès est ainsi transformé en asile de fous jusqu'au 26 février. Un spectacle burlesque, poétique et parfois fulgurant, qui marque en beauté le retour du Footsbarn dans la capitale après 7 ans …

Lire la suite.

---
/ critique / Sanja Mitrović fait son Cinema Paradiso serbe

Critique de Christophe Candoni - vu au Festival Reims Scène d'Europe

Entre humour et nostalgie, les deux artistes serbes Sanja Mitrović et Vladimir Aleksić racontent leur jeunesse en Yougoslavie dans « I am not ashamed of my communist past » donné en première française au festival Reims Scènes d’Europe. Plusieurs fois reçue à la Comédie de Reims, la performeuse fait toujours preuve dans son travail d’un grand intérêt pour les sujets socio-politiques qui agitent …

Lire la suite.

---
/ critique / Plus léger que l’air : fable mortuaire aux accents de folie

Critique d'Hadrien Volle - en ce moment au Théâtre de la Crois Rousse de Lyon - cet été dans le Off

Federico Jeanmaire, que Jean Lacornerie a découvert grâce à la complicité de Martine Silber, compose un roman absurde aux accents sincères. Dans « Plus léger que l’air », l’auteur argentin a imaginé un dialogue entre une femme Faila et un adolescent Santi.  Seule la première a droit à la parole. Jouée par une Élizabeth Macocco d’une gentillesse virant à la folie furieuse, …

Lire la suite.

---
Faustin Linyekula met en transe Kinshasa

Critique de Philippe Noisette - au théâtre des Abbesses puis à Reims Scène d'Europe

Avec more more more... future le danseur et chorégraphe des Studios Kabako met en scène une nuit à Kinshasa entre révolte et fête. Un concert de danse singulier. Les murs du Théâtre des Abbesses à Paris en tremblent encore : more more more... future est une "soirée dansante" avec du gros sons. Guitare, basse, batterie et voix donnent le ton …

Lire la suite.

---
/ portrait / Pour Saburo Teshigawara le corps est graphique

Portrait de Philippe Noisette

Habitué des scènes françaises le japonais Saburo Teshigawara, dessinateur à ses heures, ose une danse griffant l'espace. Avant Flexible Silence à Chaillot, il est à Nantes puis à Martigues. Portrait. La France aime beaucoup Saburo Teshigawara -qui lui rend bien. Invité régulier des théâtres comme Bonlieu à Annecy ou Chaillot à Paris, des festivals comme Montpellier Danse ou cet hiver …

Lire la suite.

---
Intérieur, dans les silences de Maeterlinck

Critique de Christophe Candoni - en ce moment au Studio Théâtre de la Comédie-Française

Nâzim Boudjenah plonge subtilement Intérieur de Maeterlinck dans l’atmosphère opaque et silencieuse d’un paysage qui s'anime lentement. Son parti pris esthétisant prend le dessus sur le jeu invariant des acteurs de la Comédie-Française. Intérieur est un mystère. Sans péripétie, la pièce repose sur un seul événement, sempiternellement différé, reporté, par deux messagers précautionneux venus annoncer aux membres de sa famille …

Lire la suite.

---
Piège mortel : tout l’art d’un polar dare-dare

Critique d'Hadrien Volle - en ce moment au théâtre La Bruyère

Non content de briller dans « Pour un oui ou pour un non » au Théâtre de Poche Montparnasse, Nicolas Briançon se laisse embarquer dans la nouvelle aventure policière mise en scène par Éric Métayer au Théâtre La Bruyère : « Piège mortel ». Le texte d’Ira Levin est porté par une équipe de choc – dont une Virginie Lemoine à contre-emploi. Le genre du …

Lire la suite.

---
Anne Teresa De Keersmaeker signe le Così fan tutte d'une surdouée

Critique de Christophe Candoni à l'Opéra Garnier

Au Palais Garnier, la chorégraphe Anne Teresa de Keersmaeker signe un éblouissant Così fan tutte doux-amer dans lequel chanteurs et danseurs rendent la jeunesse mozartienne tourbillonnante et déchirante. Avec une audace folle, Keersmaeker relève le défi de mettre en scène le troisième opus de la trilogie Da Ponte qui est aussi certainement le plus complexe. Chez elle, la musique est …

Lire la suite.

---
/ critique / Un Aigle qui sent la naphtaline

Critique de Stéphane Capron - décevant au Théâtre du Ranelagh

Après le succès mérité de Amok de Zweig, Issame Chayle et Alexis Moncorgé se retrouvent autour d'une nouvelle pièce, plus ambitieuse, avec plus de personnages, L'aigle à deux têtes de Jean Cocteau. En plongeant dans le romantisme de Cocteau, ils ont oublié de faire du théâtre du 21ème siècle. C'est d'un ennui mortel. Le théâtre du Ranelagh n'est pas aussi …

Lire la suite.

---
Juliette Deschamps imagine un Sarah Bernhardt Fan Club en version russe

Surnommée « la Voix d'or », « la Divine » ou encore « le monstre sacré », cette femme, au destin proprement extra-ordinaire, fut dès sa première audition au Conservatoire de Paris et jusqu'à ses funérailles en grande pompe, une icône. Et comme toutes les icônes, elle fut autant l'objet d'adoration que de détestation. Elle a, de son premier à …

Lire la suite.

---
Denis Lavant dans Cap au pire de Samuel Beckett dans le Off à Avignon cet été

Il paraît que Cap au pire (Worstward Ho), tient son titre d’un roman d’aventure de Charles Kingsley Westward Ho (Cap à l’ouest). Le roman de Charles Kingsley célébrait les victoires de l’Angleterre. L’œuvre de Samuel Beckett avance dans le noir… Mais peut-être avec Beckett est-ce finalement aussi d’une aventure qu’il s’agit. Une aventure dans un cerveau. Le voyage d’un homme …

Lire la suite.

---
Le Cirque Plume revient aux Nuits de Fourvière 2017 avec La dernière Saison

Le Cirque Plume revient aux Nuits de Fourvière 2017 avec La dernière Saison. Un spectacle qui traverse les saisons, comme on traverse les âges. Que l’on soit humain ou humanité ou planète terre ou galaxie ou univers. Humains ou divins. Le Cirque Plume habite un chapiteau de cirque et le Jura des forêts : lieux magiques accueillant en leur sein …

Lire la suite.

---
1336 (PAROLE DE FRALIBS) une aventure sociale racontée par Philippe Durand

Il a fallu cinq ans de lutte contre la multinationale Unilever avant que les ouvriers de Fralib n'arrivent à sauver leur usine et leurs emplois. Ils fabriquaient les sachets de thé et infusions Eléphant, ils créent désormais leur propre marque : « 1336 » ; soit le nombre de jours de lutte, entre la fermeture de leur usine en septembre …

Lire la suite.

---
Le Birgit Ensemble dans la programmation du Festival d'Avignon 2017 avec Memories of Sarajevo et Dans les ruines d'Athènes

Memories of Sarajevo et Dans les ruines d'Athènes sont les deux dernières pièces d'une tétralogie intitulée Europe mon amour. A partir d'un temps : les années 90 et le début des années 2000 et d'un espace : l'Europe, Le Birgit Ensemble s'attache à nous parler de cette transition vers le XXIe siècle à travers deux crises majeures : la guerre …

Lire la suite.

---