Bonjour cette semaine on vous invite à deux spectacles. Bérénice de Jean Racine dans la mise en scène de Jacques Osinski au Théâtre de Suresnes pour la représentation du dimanche 26 février à 16h. Et Benjamin Walter de Frédéric Sonntag au Théâtre de la Cité Internationale de Paris pour la représentation du samedi 25 février à 19h30.

Pour jouer, choisissez votre spectacle et envoyez un mail à concours@sceneweb.fr avec vos coordonnées (et votre numéro de téléphone) qui seront transmises au théâtre. Les invitations (pour 2) seront à retirer le soir même. Bonne chance et bon week-end.

---
Benjamin Walter de Frédéric Sonntag

On vous invite à la représentation du samedi 25 février à 19h30. Pour jouer, envoyez un mail à concours@sceneweb.fr avec vos coordonnées (et votre numéro de téléphone) qui seront transmises au théâtre. Les invitations (pour 2) seront à retirer le soir même au théâtre. Bonne chance

Écrivain talentueux mais secret, souvent resté dans l’ombre, Benjamin Walter renonce à l’écriture en …

Lire la suite.

---
Maud Le Grévellec, nouvelle Bérénice dans le version de Jacques Osinski

On vous invite à la représentation du dimanche 26 février à 17h. Pour jouer, envoyez un mail à concours@sceneweb.fr avec vos coordonnées (et votre numéro de téléphone) qui seront transmises au théâtre. Les invitations (pour 2) seront à retirer le soir même. Bonne chance

Affronter Racine… Enfin. Ou plutôt qu’affronter, retrouver Racine. Plutôt que voir en lui, une muraille infranchissable, …

Lire la suite.

---
/ critique / Erich von Stroheim : la tragédie moderne de Christophe Pellet

Critique de Stéphane Capron - vu à Strasbourg au TNS

De Christophe Pellet on connaît surtout La Conférence qui l'a révélé (déjà avec Stanislas Nordey). Dans Erich von Stroheim créé au Théâtre National de Strasbourg, il raconte l'histoire d'un trio amoureux. Stanislas Nordey en fait un spectacle qui navigue entre le théâtre, le cinéma et l'opéra. Thomas Gonzales est nu, affalé dans un fauteuil quand le public entre dans la …

Lire la suite.

---
/ critique / La Comédie-Française en plein jeu cinématographique

Critique de Stéphane Capron - vu à la Comédie-Française

Après Les Damnés d’Ivo van Hove, la Comédie-Française poursuit son exploration d’autres formes narratives. Christiane Jatahy va encore plus loin que le metteur en scène belge dans La Règle du Jeu. Elle propose de longues séquences filmée sur grand écran comme au cinéma. Et dans la partie théâtrale les comédiens mettent le bazar sur le plateau ! Eric Ruf, l’administrateur …

Lire la suite.

---
Marie NDiaye dans les coulisses du monde politique

Critique de Stéphane Capron - vu au Nouveau Théâtre d'Angers

C’est le retour au théâtre pour la romancière Marie NDiaye avec une pièce d’actualité sur la face cachée d’une élection locale, Honneur à notre élue. Elle oppose deux visions de la politique à travers deux personnages incarnés par Isabelle Carré et Patrick Chesnais. La pièce est créée au Nouveau Théâtre d’Angers dans une mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia. « …

Lire la suite.

---
Cruelle amante anglaise

Critique de Stéphane Capron - vu au Lucernaire à Paris

Judith Magre retrouve Thierry Harcourt qui l'avait mise en scène avec bonheur dans Rose en 2012 à la Pépinière Théâtre. La comédienne se glisse avec brio dans les mots de Marguerite Duras au Théâtre du Lucernaire. Madeleine Renaud a créé le rôle (à Chaillot en 1968 dans une mise en scène de Claude Régy), puis Suzanne Flon et Ludmila Mikaël …

Lire la suite.

---
/ critique / Clara Simpson laisse parler les « Ombres »

Critique d'Hadrien Volle - vu au TNP de Villeurbanne

Dans la deuxième salle du TNP de Villeurbanne, Clara Simpson met en scène trois brèves pièces : « Purgatoire » de William Butler Yeats puis « Cavalier en mer » et « L’Ombre de la vallée » de John Millington Synge. Trois histoires aux issues fatales : le meurtre, l’exil et la disparition. Un spectacle bref mais lourd d’émotions pesantes. Un homme montre à son fils la demeure …

Lire la suite.

---
Pierre Louis-Calixte quitte la comédie pour le bruitage

Critique d'Hadrien Volle - vu au Studio Théâtre de la Comédie-Française

Pour une deuxième saison, la Comédie-Française organise au Studio-Théâtre le festival « Singulis ». Une suite de quatre monologues joués entre février et avril, proposés par les acteurs eux-mêmes. Danièle Lebrun, Noam Morgensztern et Françoise Gillard suivront Pierre Louis-Calixte qui ouvre le bal avec Le Bruiteur de Christine Montalbetti. Au premier abord, on pourrait penser à du théâtre-documentaire. Pierre Louis-Calixte est un …

Lire la suite.

---
Abigail's Party, soirée pourrie

Critique d'Hadrien Volle - vu au Poche-Montparnasse

Après le triomphe « The Servant » (Molière du Meilleur acteur pour Maxime d'Aboville et Prix de la Critique du Meilleur spectacle de Théâtre de Privé), Thierry Harcourt s'attaque, toujours au Théâtre de Poche, à une nouvelle pièce anglaise : « Abigail's Party ». Le succès risque de ne pas être aussi fulgurant. Beverly organise une soirée chez elle, son mari semble s'y plier, tout …

Lire la suite.

---
Qui pour succéder à Rodrigo Garcia à la tête du CDN de Montpellier ?

Le 7 octobre 2016, Rodrigo Garcia annonçait dans un courrier qu'il ne souhaitait pas solliciter une renouvellement de mandat à la tête du CDN de Montpellier qu'il a rebaptisé en hTh 6 Humain trop humain. Il avait été nommé en janvier 2014, par Aurélie Filippetti, à l’époque Ministre de la Culture. Un nomination pour créer la rupture après le passage …

Lire la suite.

---
Ariane Mnouchkine, Isabelle Huppert, Roméo Castellucci et Christoph Marthaler au Printemps des Comédiens 2017 !

Le prochain Printemps des comédiens 2017 débutera le 30 mai (jusqu'au 1er juillet) à Montpellier avec la présence du Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine pour son épopée Une chambre en Inde. Roméo Castellucci qui vient de triompher à l'Opéra de Lyon avec sa Jeanne au bûcher présentera sa nouvelle création inspirée par le texte d'Alexis de Tocqueville De la démocratie …

Lire la suite.

---
Dorothée Munyaneza sur tous les fronts cet été et notamment au Festival d'Avignon

Chanteuse, auteur et chorégraphe originaire du Rwanda, Dorothée Munyaneza développe une œuvre ardente. Son travail part du réel pour saisir la mémoire et le corps, individuels et collectifs ; pour porter les voix de ceux qu’on tait ; pour faire entendre les silences et voir les cicatrices de l’Histoire. De nationalité britannique, elle réside aujourd’hui à Marseille. Dorothée Munyaneza quitte …

Lire la suite.

---
Les cinq compagnies retenues pour le prix Laurent Terzieff - Pascale de Boysson

Recevant plus d’une centaine de compagnies ont envoyé un dossier pour la première édition du Prix Lucernaire Laurent Terzieff Pascale de Boysson. Il encourage toute création en France d’un texte contemporain français ou étranger. La compagnie lauréate recevra une dotation de 10 000 euros pour la création de son projet qui pourra être programmé au Lucernaire. Parmi vingt-trois compagnies présélectionnées, …

Lire la suite.

---
Catherine Hiegel et Bruno Putzulu dans Votre Maman de Jean-Claude Grumberg en avril au Théâtre de l'Atelier

Dans une maison de retraite la maman reçoit les visites de son fils. Tantôt elle le reconnaît, tantôt elle le confond avec le directeur. Ces visites sont souvent agitées, pressées, semées de problèmes, de malentendus qui font naître d’étranges cocasseries et loufoqueries. Grumberg excelle dans ces échanges où l’humanité se décale, se détraque, on ne sait pas vraiment pourquoi. Tout …

Lire la suite.

---
Une pétition pour soutenir l'été de Vaour, un festival de théâtre dans le Tarn qui est en danger

L'été de Vaour développe depuis plus de 30 ans une dynamique singulière autour du spectacle vivant, dans un tout petit village du Tarn, Vaour (350 habitants), en milieu rural (ZRR). Ce projet, initié et porté par des habitants, se déploie entre le festival L'été de Vaour en août, de renommée et d'envergure nationale, et une saison de rendez-vous culturels au …

Lire la suite.

---
Parlons mémoire à l'Opéra de Lyon

À l’occasion du Festival Mémoires, l’Opéra de Lyon fait re-vivre trois spectacles qui ont marqué les dernières décennies, trois spectacles conçus par des créateurs aujourd’hui disparus, vivants pourtant : Elektra, mis en scène par Ruth Berghaus en 1986, Tristan et Isolde par Heiner Müller en 1983, Le Couronnement de Poppée par Klaus Michael Grüber en 1999. En guise de préambule, …

Lire la suite.

---