Anna Mougladis et Xavier Legrand dans Mademoiselle Julie

Après avoir brillamment réussi le défi de porter à la scène Anna Karénine avec la sublime Golshifteh Faharani dans le rôle-titre, Gaëtan Vassart explore à nouveau un parcours féminin célèbre à forte intensité dramatique et poétique. Celui de Mademoiselle Julie, emportée par une passion interdite. Jeune aristocrate, elle s’éprend de son valet Jean, sous le regard de Kristin, fiancée de Jean et au service de Julie en tant que cuisinière. Rapports de domination, guerre des sexes, lutte des classes, tout se mêle en un maelström pervers et dévastateur.

Admiratif d’Emile Zola qu’il vient de découvrir, August Strindberg imagine selon ses termes une « tragédie naturaliste » sans échappatoire où les rêves et les désirs se fracassent sur la fatalité du réel. Rêve de s’émanciper des carcans sociaux pour Mademoiselle Julie. Désir d’ascension sociale pour Jean. Le chamboulement des passions qui les unit lors de la festive Nuit de la Saint-Jean inaugure une relation destructrice où l’humilié prend l’ascendant.

Au-delà de la cruauté et de la violence des passions, Gaëtan Vassart explore finement la dimension sociale des confrontations à travers la question des rôles assignés par les normes ou les circonstances, et à travers les rapports de domination qui structurent la pièce.

Un questionnement captivant sur ce qui nous asservit au présent mais aussi dans les promesses de l’avenir.

Mademoiselle Julie
August Strindberg
Mise en scène : Gaëtan Vassart
Collaboration artistique : Sabrina Kouroughli
Scénographie & costumes : Delphine Brouard
Lumières : Franck Thévenon
Son : David Geffard
Vidéo : Grégoire de Calignon & Kristelle Paré
Avec : Anna Mouglalis, Xavier Legrand, Sabrina Kouroughli< Traduction — Terje Sinding Costumes — Stéphanie Coudert Assistant à la Scénographie — François Pasquet Production : Comédie de Picardie
Coproduction (en cours) : Scène nationale d’Albi, Compagnie La Ronde de Nuit
Avec l’aide à la production de l’Adami, de la Spedidam. Résidences de création à L’Odéon – Théâtre de l’Europe, la Ménagerie de Verre dans le cadre de StudioLab, et au Théâtre 13 à Paris
Remerciements à Karl Lagerfeld et la Maison Chanel, ainsi qu’à la Comédie-Française et au Théâtre du Nord.

Comédie de Picardie
février 2018
jeudi 8 à 20h30
vendredi 9 à 20h30
samedi 10 à 19h30

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *