CTRL-X : Cyril Teste plante les émotions douces dans un monde froid

Ctrl-X de Pauline Peyrade est une pièce à réalité « augmentée » dans laquelle on suit une héroïne, Ida, à travers une existence virtuelle mouvementée. Créée en 2016, la pièce ouvre l’année 2018 au Monfort Théâtre.

Cyril Teste nous plonge dans une esthétique proche de celle adoptée pour « Nobody ». Un cadre froid aux tons gris et blancs. L’écran du fond de scène est en premier lieu une vue splendide sur les tours du 15e arrondissement de Paris en timelapse, mais il sert aussi de support pour montrer les errances en ligne d’Ida, collée à son Mac Book, peu importe l’endroit où elle se trouve dans son appartement. Textos, vidéos, spam, caméra de l’interphone défilent sur l’écran. Monde froid habité d’émotions douces. La scénographie, la musique, tout concorde à créer un environnement à la fois proche de la réalité, en gardant un voile d’étrangeté propice au développement de l’héroïne.

Le jeu auquel s’adonne Cyril Teste avec la vidéo n’est pas une simple curiosité technologique. Il apporte une véritable réflexion sur l’image, mettant à la scène l’esthétique vidéo produite par la webcam, loin d’être anodine. Il flatte ainsi un imaginaire voyeur de la part du spectateur, se jouant de lui et le fascinant jusqu’à lui montrer ce qu’il n’a pas envie de voir.

Ida est interprétée par Laureline Le Bris-Cep. Femme fatale et fragile, aux airs solides et solitaires, entre deux recherches et un film porno, elle « stalke » Pierre K sur internet. Son amour de photographe parti en Syrie. Est-elle sans nouvelles ? Les emails qu’elle lit de lui sont-ils récents ? Le jeu de l’actrice entretient un mystère qui en fait une figure captivante pour le spectateur. Elle parle peu mais parvient à transmettre ses sentiments en ouvrant sa névrose au public.

Elle envoie le monde « réel » se faire foutre. Sa sœur Adèle vient sonner chez elle régulièrement pour qu’elle prenne ses médicaments. Mais Ida veut être libre : seule face à l’écran elle est seule face à elle-même. On ne sait ce qu’elle attend mais c’est sans ennui. On est avec elle pour le meilleur et pour le pire…

Hadrien VOLLE – www.sceneweb.fr

CTRL-X de Pauline Peyrade, mise en scène de Cyril Teste
Avec Adrien Guiraud, Agathe Hazard-Raboud, Laureline Le Bris-Cep
• assistanat à la mise en scène Marion Pellissier
• scénographie MxM
• création lumière et régie générale Mehdi Toutain-Lopez
• vidéo Nicolas Doremus et Patrick Laffont
• musique originale Nihil Bordures
• construction décor Artom Atelier
• administration, production et diffusion Anaïs Cartier et Florence Bourgeon
• relations presse Olivier Saksik
• photographie © Scan Art

Production : Poche /GVE • Coproduction Collectif MxM
• Avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Centquatre-Paris


Le texte est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs • Pauline Peyrade est soutenue par la Fondation Johnny Aubert-Tournier, qui met à sa disposition les Maisons Mainou comme lieu de résidence, lors de la création du spectacle.

Durée : 1h

Le Monfort
du 9 au 20 janv 18 à 19h30

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *