L’esprit-matière de Pierre Teilhard de Chardin

Pierre Teilhard de Chardin (1881/1955), jésuite, homme planétaire, voyageur infatigable, fut un grand scientifique mondialement reconnu pour ses travaux de paléontologie humaine.

Il fut un des premiers à concevoir l’Evolution comme un immense processus cosmique, de montée en complexité, se déroulant depuis le Big-Bang, à travers la matière, la vie, l’humanité pensante pour converger vers un esprit universel. Il voua ainsi sa vie à établir un pont entre la science et la spiritualité au bénéfice des deux.

La pensée de Teilhard est une source de réflexion pour tous ceux qui veulent comprendre et agir dans ce monde. Elle répond à notre profond besoin de sens, de perspective et d’enthousiasme.

Aujourd’hui, plus que jamais, la question de l’avenir de la terre est posée. D’abord au plan écologique, mais aussi et surtout au plan de la coexistence et de l’imbrication des sociétés humaines.

Au cours de ce fantastique processus de “planétisation”, la couche pensante humaine se diversifie, se complexifie mais paradoxalement s’unifie.

Il semble important de prolonger la pensée de Teilhard, en s’inscrivant dans l’actualité du XXI ème Siècle, au triple niveau de la réflexion scientifique, de la démarche prospective et de la vision sprirituelle.

Teilhard est certainement l’un des grands pionniers du renouveau religieux qui marque notre temps. Sa démarche intellectuelle est axée sur la recherche de “Dieu”. Il a montré aussi que l’athéisme se fondait avant tout sur le refus de certaines représentations de Dieu. Et en cela il propose de présenter une figure divine renouvelée qui tienne compte de l’immensité du cosmos en devenir et de la liberté fondamentale de l’homme.

André Daleux

L’esprit-matière
d’André DALEUX et Jean QUERCY
et l’épilogue de “La haut dans le Nord” de Joseph Boyden
avec l’aimable autorisation des éditions Albin Michel ©
d’après la vie et l’oeuvre de
Pierre Teilhard de Chardin

au Théâtre de Nesle – Paris 6ème
reprise du 30 janvier au 24 mars 2018
tous les mardis à 19 heures et
les samedis à 16 heures

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *