Masse critique par le Lonely Circus

masse-critique

Poursuivant la ligne tracée dans « fall fell fallen » d’un cirque électro (recherche de l’accord sensible et périlleux entre mouvements et expérience sonore), l’équilibriste Sébastien Le Guen et le musicien/compositeur Jérôme Hoffmann tentent l’expérience pour ce projet en quartet aux côtés de deux nouveaux partenaires : le musicien/compositeur Jonathan Fenez et le comédien Stéphane Guillemin. Continuant cette recherche grave et malicieuse autour de la tension et du point de rupture, les quatre artistes s’attaquent de concert à une matière dangereuse par sa simple présence : la pierre – matériau de construction à la symbolique forte et évocatrice, allant du geste anodin aux défi architectural, des jeux enfantins jusqu’aux dérives fanatiques. Chaque pierre étant l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères, comme autant de défis pour l’équilibriste. Bâtir, construire, pour s’élever, se mettre en danger, chuter peut-être et détruire sûrement, comme une métaphore terriblement actuelle de la destinée humaine. C’est en décalant de manière ludique et poétique quelques grands mythes fondateurs que les artistes posent élément après élément, pierre après pierre, les bases de ce cirque électro recomposé, entre concert, performance plastique et théâtre physique.

Lonely Circus
Fondée en 1999 (2001 pour la structure administrative) autour du travail du fildefériste Sébastien Le Guen, Lonely Circus s’est toujours attachée à explorer les rapports entre cirque et théâtre au travers de créations tournées aussi bien vers la salle que vers l’espace public. Pour chaque création, elle fait appel à un metteur en scène ou collaborateur artistique différent : Pierre-Maurice Nouvel, Hélène Sarrazin, Laëtitia Betti, Marc Proulx, Hélène Cathala ou encore Nicolas Heredia.
En partenariat avec la Verrerie d’Alès, Pôle National des Arts du Cirque Languedoc Roussillon, elle a mené un travail de commande d’écriture à deux auteurs pour une mise en fil de leur texte, Gilles Moraton en 2003 et Filip Forgeau en 2006 pour Le galop du girafon.
Le travail de fil de fer étant au cœur de ces spectacles, elle mène également un travail de recherche et d’innovation autour des agrès de cirque (principalement les dispositifs autoportés de fil de fer), qui débouche en 2005 sur la mise au point de la structure « le girafon » (co-conception et fabrication Mecaviv). Le poids de la peau, dernière création en 2008 autour du girafon et pour l’espace public est toujours en cours d’exploitation.
En 2008, Jérôme Hoffmann, compositeur et musicien électro acoustique rejoint la Cie et passe du studio au plateau pour le projet fall fell fallen en 2012, où les deux artistes tentent de trouver le son du cirque ou ce qu’il y de cirque dans la musique live.
En 2013 Sébastien Le Guen reçoit une commande du festival d’Avignon et de la SACD dans le cadre des « Sujets à vif » à laquelle il répond toujours en compagnie de Jérôme Hoffmann et du contrebassiste et slameur Dgiz, ce sera Dans les bois. Lonely circus a créé 7 spectacles pour plus de 700 représentations en France et à l’étranger. Dossier de presse.

Masse Critique
Conception Sébastien Le Guen Collaboration artistique Anthony Moreau De et avec Jonathan Fenez, Stéphane Guillemin, Jerôme Hoffmann, Sébastien Le Guen Consultant pierres Guillaume Camus Scénographie/construction Emmanuelle Debeusscher Lumières Marie Robert Régie générale Marc Boudier Administration Emilie Barthés
Lonely Circus est conventionné par la ville de Balaruc-les-Bains et la Région Languedoc Roussillon-Midi Pyrénées.
Coproduction La Scène Nationale de Sète et du bassin de Thau, Archaos/PNAC Méditerranée, Le Théâtre Massalia, Le Sirque/PNAC-Limousin, La Verrerie d’Ales/PNAC-LR, Le Chai du Terral, service culturel, ville de Saint Jean de Vedas.
Soutiens Ministère de la culture et de la Communication (DGCA et DRAC-LR) Conseil Régional LR, Conseil Général de l’Hérault et SACD.
Accueil en résidence La Verrerie d’Ales/PNAC LR; Le Sirque/PNAC Limousin; Circa/PNAC Midi Pyrénées ; Théâtre Massalia et la Friche/Marseille; Ville de Balaruc-Les-Bains ; Chai du Terral

Centre Culturel Léo Malet Mireval – 34
19 et 20 janvier 2017 à 20h30

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *