Richard Brunel dans la programmation du Festival d’Avignon 2018

Richard Brunel photo Jean-Louis Fernandez

Le metteur en scène, Richard Brunel, directeur de la Comédie de Valence présentera au 72ème Festival d’Avignon, sa dernière création, Certaines n’avaient jamais vu la mer, une adaptation du roman de Julie Otsuka. Le spectacle sera créé en amont lors du Festival Ambivalences fin mai.

En 1919, un bateau quitte le Japon à destination de San Francisco. À son bord, des dizaines de jeunes femmes promises à des maris dont elles ne connaissent qu’une photographie. Citadines ou paysannes, certaines viennent des montagnes et n’ont jamais vu la mer. Jeunes filles à peine sorties de l’enfance ou veuves, certaines laissent derrière elles de lourds secrets. Toutes aspirent à une vie meilleure. Mais pour beaucoup, elle commencera par une trahison. Car l’homme qui attend à la descente du bateau n’est pas celui qu’elles attendaient.

De 1908 à 1921, des milliers de jeunes Japonaises ont ainsi traversé l’océan Pacifique. Leurs destins poignants nous parlent d’une seule grande voix chorale. Envoûtante comme une lame de fond qui viendrait soulever malgré elle la mémoire de l’Amérique. Richard Brunel a persuadé la romancière américaine Julie Otsuka que ce superbe roman, couronné de nombreux prix dans le monde, serait une formidable matière théâtrale. Il le portera à la scène avec un chœur de dix actrices.

Certaines n’avaient jamais vu la mer
Texte Julie Otsuka
Traduction française Carine Chichereau
Adaptation et mise en scène Richard Brunel
Avec Linh-Dan Pham, Chloé Réjon, Alyzée Soudet
Distribution en cours
Dramaturgie Catherine Ailloud- Nicolas
Scénographie Anouk Dell’Aiera
Son Antoine Richard
Lumière Laurent Castaingt
Mentions de production
Adapté du roman The Buddha in the Attic − The Marsh Agency Ltd, incorporating Paterson Marsh Ltd and Campbell Thomson & McLaughlin Ltd – Copyright © Julie Otsuka, 2011
Production La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche
durée estimée : 1h30

Festival Ambivalences
Lun. 28 > mer. 30 mai 2018, 21h
à La Comédie de Valence

Festival d’Avignon 2018
En juillet

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *