Sceneweb d’or 2015: notre palmarès

photos Simon Gosselin, Christophe Vootz, Pierre Grosbois et Michel Cavalca

photos Simon Gosselin, Christophe Vootz, Pierre Grosbois et Michel Cavalca

198 spectacles vus cette année. La scène française et étrangère sont toujours aussi vibrantes, voici le palmarès, forcément subjectif. Certains spectacles sont encore à l’affiche, ou le seront, et sont en tournée en France. Voici nos spectacles préférés

  • Pour Stéphane Capron

Spectacle public
Nobody de Cyril Teste
On a vu cette pièce à la création au Printemps des Comédiens à Montpellier en juin et ce fût un vrai choc ! C’est à la fois du théâtre et du cinéma. Cyril Teste invente un style de narration jamais vu sur une scène de théâtre. On peut parler de performance, mais l’image ne vient jamais parasiter le jeu des comédiens.

Spectacle privé
Le poisson belge de Léonore Confino
Un choc émotionnel de la saison que ce « Le Poisson belge » de Léonore Confino qui est petit bijou qui noue le cœur. Géraldine Martineau et Marc Lavoine sont magnifiques dans cette pièce sur la différence. Elle est à l’affiche à la Pépinière pour quelques jours encore.

Comédien
Vincent Dissez dans Lorrenzacio et Réparer les vivants
Quelle année pour Vincent Dissez. Il était lunaire dans le Lorrenzacio de Cartherine Marnas à Bordeaux et il a habité l’adaptation du best-seller de Maylis de Kerangal « Réparer les vivants » qui a inspiré les metteurs en scène cette année. La mise en scène de Sylvain Maurice créée en novembre, sera reprise en février à Sartrouville.

Comédienne
Francine Bergé dans Bettencourt Boulevard
C’était l’une des pièces les plus attendues de la saison. L’auteur Michel Vinaver s’est librement inspiré de l’affaire Bettencourt pour nouer une épopée politico-familiale passionnante avec dans cette distribution éblouissante, Francine Bergé dans le rôle de Liliane. La pièce créée en novembre au TNP est en tournée au début de l’année 2016.

Auteur
David Léon pour Sauver la peau
La nouvelle pièce de David Léon mise en scène par Hélène Souliè ne nous a pas laissé indifférent lors de sa création à Théâtre Ouvert en janvier. Le duo montpelliérain poursuit son travail sur la parole de l’adolescence dans la continuité de Un Batman dans la tête.

Metteur en scène
Julie Berès pour Petit Eyolf
Julie Berès délaisse les écritures contemporaines pour s’attaquer à l’une des dernières pièces d’Ibsen, Petit Eyolf. Avec une distribution haut de gamme et une scénographie étourdissante.

Collectif
Les chiens de Navarre pour Les Armoires Normandes
Que l’attente a semblé longue ! Deux ans se sont écoulés depuis « Quand je pense qu’on va vieillir ensemble ».  L’humour tendre et acide des Chiens est bien présent au rendez-vous pour ce nouvel opus qui parle d’amour.

Jeune public
Dark Circus de STEREOPTIK
Jean-Baptiste Maillet et Romain Bermond nous emmènent dans un imaginaire merveilleux à coup de pinceaux à l’encre noir, ils dessinent l’histoire d’un cirque sombre qui s’installe au pied d’un quartier HLM. C’est de toute beauté. La pièce a été créée en juillet au Festival d’Avignon. Elle est en tournée partout dans le monde et en France.

Spectacle étranger
La Cerisaie par le tg STAN
Que du bonheur cette Cerisaie version tg STAN ! Le collectif belge en fait une comédie douce et amère. Comme le souhaitait Tchekhov. Il y a de la joie et du vague à l’âme. C’est une réussite.

Scénographie
Marc Lainé pour Vanishing Point
Marc Lainé a réussi le mélange des genres avec ce road trip dans le Nord du Québec en terre amérindienne. Théâtre, cinéma et musique se mêlent intelligemment pour raconter une histoire fantastique teintée de chamanisme et de fantômes avec un trio d’acteurs merveilleux.

Révélation
Kamyon de Michael De Cock
Créé en mai à Istanbul bien avant l’émotion suscitée par la photo du petit Aylan, Kamyon est un texte magnifique de Michael De Cock. La première française s’est déroulée dans le cadre des Francophonies de Limoges en septembre 2015. Elle raconte l’exil d’une petite fille syrienne et de sa famille.

Spectacle de danse
My Rock de Jean-Claude Gallotta
60 ans de l’histoire du Rock en 13 titres. Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta dit son amour pour cette musique qui a bercé son existence. Un spectacle touchant. Une ode au rock qui a réchauffé les cœurs après les attentats sanglants du vendredi 13 à Paris.

  • Pour Hadrien Volle

Spectacle public
Vu du pont d’Arthur Miller, mise en scène d’Ivo van Hove
Après avoir mise en scène en anglais, Juliette Binoche dans Antigone au début de l’année et avant l’adaptation très attendues des « Damnés » de Visconti cet été dans la Cour d’honneur à Avignon avec la troupe de la Comédie-Française, Ivo van Hove met en scène pour la première fois une distribution française à l’Odéon-Berthier.

Spectacle privé
Le poisson belge de Léonore Confino
Un choc émotionnel de la saison que ce « Le Poisson belge » de Léonore Confino qui est petit bijou qui noue le cœur. Géraldine Martineau et Marc Lavoine sont magnifiques dans cette pièce sur la différence. Elle est à l’affiche à la Pépinière pour quelques jours encore.

Comédien
Maxime d’Aboville dans The Servant et Un certain Charles Spencer Chaplin
Il a reçu en mai le Molière du meilleur comédien pour The Servant, succès au Poche Montparnasse. Maxime d’Aboville est le comédien qui monte dans le privé.

Comédienne
Alexandra Castellon dans Sales gosses
Mise en scène par Michel Didym en 2009 dans Le Jour se lève Léopold, l’actrice est ce que l’on appelle un “ tempérament ”. Elle a créé en novembre le texte de l’auteure roumaine Mihaela Michailov inspiré de l’histoire vraie d’une élève ligotée dans sa classe.

Auteur
Côme de Bellescize pour Eugénie
Après l’euthanasie, dans Amédée, Côme de Bellescize s’attaque au drame du handicap de l’enfant à naître. Avec humour, intelligence et gravité, il dresse un portrait humain et bouleversant de ces questions très actuelles.

Metteur en scène
Joël Pommerat pour Ca ira (1) Fin de Louis
Cela fait trois ans que l’on attendait le retour de Joël Pommerat après le succès de « La Réunification des deux corées ». Il a mis deux ans pour écrire « Ça ira (1). Fin de Louis », spectacle fleuve sur la Révolution française qui aurait du être créé dans la Cour d’honneur à Avignon, mais cette à Nanterre qu’il a débuté sa tournée française.

Collectif
C’est (un peu) compliqué d’être l’origine du monde, par Les Filles de Simone
Le collectif « Les filles de Simone » présentent un spectacle réjouissant autour de la maternité. Ces trois filles n’ont pas leur langue dans leur poche et posent de vraies questions avec humour.

Etranger
Richard III par Thomas Ostermeier
Avignon et Thomas Ostermeier, c’est une longue histoire d’amour depuis ses débuts et Die Baracke. Elle ne se dément pas. Le public a réserve une ovation à Lars Eidinger qui incarne Richard III. Un acteur époustouflant !

Scénographie

Roméo Castellucci a été très présent cette année à Paris, à travers un portrait au Festival d’Automne et une création à l’Opéra national de Paris, avec des scénographies toujours aussi grandioses.µ

Révélation
Pierre Lefebvre pour Le Bizarre incident du chien pendant la nuit
Après Broadway, c’est au tour du théâtre de La Tempête de créer « Le Bizarre incident du chien pendant la nuit » d’après le roman de Mark Haddon. Une ouverture de saison intéressante, bien menée, qui voit se révéler Pierre Lefebvre dans le rôle principal.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] 198 spectacles vus cette année. La scène française et étrangère sont toujours aussi vibrantes, voici le palmarès, forcément subjectif. Certains spectacles sont encore à l’affiche, ou le seront, et sont en tournée en France. Voici nos spectacles préférés Pour Stéphane Capron Spectacle public Nobody de Cyril Teste On a vu cette pièce à la création …  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *