Sylvain Groud prend la direction du Centre chorégraphique national de Roubaix

Le chorégraphe Sylvain Groud a été nommé à la direction du Centre chorégraphique national de Roubaix Hauts-de- France. Il succède à Olivier Dubois, et a été préféré aux locaux, le Tourquennois Farid Berki et le Roubaisien Brahim Bouchelaghem.

Après une formation au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Sylvain Groud a commencé une carrière d’interprète avant de s’engager dans la création chorégraphique pour laquelle il a reçu notamment le Prix du Concours international de Paris. En 2002, il fonde la Compagnie MAD et s’installe en Normandie. Il crée de nombreuses pièces en multipliant les partenariats artistiques avec des auteurs, vidéastes, musiciens, plasticiens, comédiens. Il propose également des projets participatifs en lien avec les habitants du territoire. Il continuera à mener ce travail de création chorégraphique multi-focale au sein du Centre chorégraphique.

Le projet de Sylvain Groud s’appelle : « CCN et vous ! », il entend défendre la proximité sur le territoire pour diversifier le public. Sylvain Groud “souhaite placer le CCN dans une dynamique partenariale locale, régionale, et transfrontalière, notamment grâce au déploiement d’un CCN mobile. Le projet prévoit aussi le rayonnement national et international du centre chorégraphique” selon le communiqué du Ministère de la Culture.

Olivier Dubois avait demandé à quitter ses fonctions à la fin de l’année 2017. Un mandat marqué par des tensions sociales et financières. Deux audits ont confirmé ces tensions. En 2015, avec un bilan négatif et un déficit de près de 300 000 euros, Olivier Dubois avait failli démissionner de son poste à l’époque. Sylvain Groud devra donc à la fois développer son projet et remettre un peu d’ordre dans la maison, nul doute que sa sensibilité et son empathie vont propulser le Centre chorégraphique national de Roubaix sur de bons rails.

Stéphane CAPRON – www.sceneweb.r

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *