Le Théâtre national de Nice fête Shakespeare avec la 4ème édition de Shake Nice

Un hôpital de guerre ouvre ses portes à un Henri V puissant et émouvant, transposé durant la première guerre mondiale. Il est suivi d’une déferlante Tempête ! : aux commandes, Irina Brook qui met en scène les Éclaireurs et Renato Giuliani, où le burlesque côtoie le féerique, le romantisme se lie à l’ésotérique.
Le charme ne s’arrête pas là, Malvolio, personnage humilié dans La Nuit des rois, se dévoile au public niçois dans son one-man-show drôle et contemporain Moi, Malvolio imaginé par Tim Crouch.
Le Songe d’une nuit d’été prend aussi ses quartiers. Ce classique Shakespearien nous ensorcèle en mêlant chant, musique et humour. La passion des mots nous réunit avec William’s Slam. Ce spectacle émouvant allie le charme des textes shakespeariens au slam contemporain. Le festival se termine en beauté avec son Freestyle ! qui réunit des élèves autour d’une pièce de Shakespeare. Cette année, ils nous émerveillent avec Le Songe d’une nuit d’été et Roméo et Juliette. Que le spectacle commence !
Les “autour” du festival

Des rencontres, des conférences en lien avec l’Université Paul Valéry de Montpellier et l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières, des ateliers autour de la traduction de l’oeuvre de Shakespeare, des projections et aussi…
The Strowlers – Cie L’Attraction

Conception & mise en scène Jean Jacques Minazio
Who’s there ?
Sur le parvis et dans le théâtre, comédiens, vagabonds, saltimbanques, strowlers, ce peuple qui grouillait aux abords du Théâtre du Globe… Ce sont les réprouvés, les sales, les vilains, ceux qu’on ne veut nulle part, aujourd’hui comme hier, et qui pourtant sont l’humanité vivante, au coeur de l’oeuvre shakespearienne. Ils vous feront entrer dans le monde terrible et merveilleux du grand Will.

Avec la participation de Passionnément TNN et de l’OGCNice.

du 24 janvier au 11 février 2018
Shakespeare revient au tnn et pour sa 4ème édition,
le festival Shake Nice ! nous en met plein la vue !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *