Un Homme qui fume c’est plus sain: une création de BAJOUR

photo Nicolas Joubard

photo Nicolas Joubard

Une réunion de famille. Sept frères et soeurs se retrouvent pour les obsèques de leur père. Ils se sont perdus de vue depuis des années. Il y a les absents qui osent à peine mettre le pied chez eux, parce qu’ils ne savent plus comment être là, ensemble, dans ces lieux pourtant familiers.Ceux qui sont restés, solides comme des rocs sur lesquels les autres s’appuient en cas de crise, mais qui s’effritent à l’intérieur.

Le moment de cette disparition.
L’avant.
L’après.
Comment se parler après tant d’années d’absence ? Comment se souvenir ? Comment se reconnaitre ? Et, surtout, qu’est-ce qui nous a séparés pendant tout ce temps ?

Une création du collectif BAJOUR fondé en 2015, par des élèves de la promotion 8 tout juste sortis de l’école du TNB. Dossier de presse.

Un Homme qui fume c’est plus sain
Création de BAJOUR
mise en scène Leslie Bernard
avec Leslie Bernard, Julien Derivaz, Matthias Jacquin, Hector Manuel, Joaquim Pavy, Georges Slowick, Alexandre Virapin-Apou, Adèle Zouane
collaboration artistique Matthias Jacquin
scénographie Hector Manuel
lumière Julia Riggs en collaboration avec Loïc Even
production déléguée Théâtre National de Bretagne/Rennes
coproduction collectif BAJOUR
En partenariat avec le Théâtre de La Paillette

Au Théâtre de La Paillette dans le cadre du Festival MEttre en Scène du TNB
du 2 au 5 novembre 2016

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *