Georges Appaix le “maître-mots”

What do you think ? succède au -très- réjouissant Vers un protocole de conversation où Georges Appaix déjà jonglait avec les mots et les gestes. Une danse à part où les idées se mettent en mouvement.

A sa façon Georges Appaix écrit de spectacle en spectacle quelques unes des pages les plus volubiles de la danse française – ou marseillaise c’est selon ! Et même s’il n’enchaîne pas vraiment les tournées fleuve cet artiste patient n’a de cesse de suivre une ligne de conduite et de plaisir. Appaix a découvert la danse auprès d’Odile Duboc notamment. Très vite il s’est pris au jeu d’une gestuelle mutine, bavarde aussi : dans la pièce titrée Vers un protocole de conversation il mettait en scène un couple aux prises avec la parole. On s’y demandait en quelque sorte “qu’est ce que la danse, de quoi elle ressort ?”.

On retrouve sur le plateau des Abbesses à Paris ce duo Melanie Venino et Alessandro Bernardeschi. Mais la paire partage désormais l’espace avec Romain Bertet, Maria Eugenia Lopez et Carlotta Sagna. Le texte – en fait des fragments de conversation qui forment une trame – circule entre chacun. Dans l’ombre, Georges Appaix veille : qu’il soit en train de pédaler, de ranger une chaise ou de fredonner Volver. Il parle de théâtre fractionné pour désigner ce travail d’orfèvre.

Mais on pourrait tout autant qualifier le résultat de comédie musicale. What do you think ? a le bon goût de convoquer les Stones, Bob Dylan, Alain Bashung ou Lucio Battisti dans un concert de voix et de mouvements. Il ne s’agit pas tant d’illustrer que de vous mettre des chansons dans la tête. Carlotta Sagna – formidable – le dit avec malice. Elle incarne ici une autre génération de danse qui semble regarder en arrière sans nostalgie. “Tout nous dépasse mais tout passe par nous, corps vivants et pensants et joueurs” résume Georges Appaix. Avec un dispositif scènique le plus simple possible, quelques loupiotes, des pièces de bois comme des sculptures ou des ombres, le chorégraphe invente un monde où la pensée – les pensées? – devient gestuelle. Il n’y a pas là matière à révolutionner la chorégraphie mais à sa façon, enchantée, Georges Appaix joue le “maître-mots”.

Philippe Noisette – www.sceneweb.r

What do you think ?
Conception et mise en scène de Georges Appaix
Texte et chorégraphie : Georges Appaix avec la participation des interprètes
Avec Melanie Venino, Maria Eugenia Lopez, Carlotta Sagna, Alessandro Bernardeschi, Romain Bertet, Georges Appaix
Lumières : Pierre Jacot-Descombes
Son : Olivier Renouf et Eric Petit
Costumes : Michelle Paldacci
Régie Générale : Jean-Hugues Molcard
Photos : Elian Bachini
Coproduction : Cie La Liseuse, Festival de Marseille-danse et arts multiples, Théâtre Garonne-scène européenne Toulouse, Marseille Objectif Danse, Le Parvis/Scène Nationale de Tarbes Pyrénées, Pôle Arts de la Scène / Friche de la Belle de Mai, Pôle Sud Centre de développement chorégraphique national de Strasbourg
Avec l’Aide de l’Adami.
Création au Théâtre Joliette Minoterie / Marseille / dans le cadre du Festival de Marseille Danse et Arts multiples / 6 et 7 juillet 2017

du mardi 12 décembre 2017 au vendredi 15 décembre 2017 – lieu : Paris – Théâtre des Abesses
samedi 20 janvier 2018 de 11:34 à 12:34 – lieu : Le Parvis / Scène Nationale de Tarbes Pyrénées
du mercredi 23 mai 2018 au samedi 26 mai 2018 – lieu : Théâtre Garonne scène européenne / Toulouse
du mardi 29 mai 2018 au mercredi 30 mai 2018 – lieu : Théâtre du bois de l’aune, Aix en Provence

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *