23ème édition de la Mousson d’été

La Mousson d’été – Daniel Laloux (c) Eric Didym

Du 24 au 30 août 2017 à l’Abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson en Lorraine. Lectures, rencontres, débats, spectacles, concerts, Université d’été européenne Abbaye des Prémontrés – Pont-à-Mousson – Lorraine.
La Mousson d’été Fondée en 1995 par Michel Didym, son directeur artistique, La Mousson d’été constitue l’un des événements européen majeur pour la découverte, la formation et la promotion des nouvelles écritures dramatiques.
Pendant six jours, au coeur de la Lorraine, l’Abbaye des Prémontrés ouvre ses portes aux auteurs dramatiques, aux metteurs en scène, aux universitaires, aux comédiens et au public pour venir écouter le théâtre d’aujourd’hui. C’est autour de lectures, de mises en espace – de textes inédits ou traduits pour la première fois en français -, de conversations et de spectacles que La Mousson d’été organise ce terrain de rencontres.

Tout commence, toujours, par un auteur, ses envies, ses idées, ses mots et enfin un texte. Telle est la
caractéristique essentielle de l’événement. En effet, si le travail de la langue (écriture, réécriture, traduction
etc.) s’accomplit dans le secret d’un espace privé, la Mousson ouvre des fenêtres directement sur l’atelier de
l’auteur. Elle prend le théâtre en amont, bien avant les décors et les costumes, avant la production et les effets de mise en scène. Et le miracle commence. Car, pour peu que l’on dispose d’un endroit et de quelques acteurs, le dessin théâtral contenu dans l’écriture se dévoile et l’imagination prend forme.

Chaque édition a son visage, sa marque, son aura et ses répercutions. Les auteurs sélectionnés nous proposeront d’entendre leurs rêves inédits, leurs utopies, leurs engagements et leurs réflexions. Chacun avec son empreinte personnelle. Tous les auteurs de la Mousson sont porteurs d’un souffle, d’un climat particulier qui nous enrichissent et font la beauté de ces rencontres internationales. Communiqué de presse.

L’édition 2017 devrait être traversée par
les mots de (pré-sélection)
SAMUEL GALLET (France) Issues
REBEKKA KRICHELDORF (Allemagne) Mademoiselle Agnès (traduction Frank Weigand et Leyla-Claire Rabih)
RASMUS LINDBERG (Suède) Habiter le temps (traduction Marianne Ségol-Samoy)
PHILIPPE MINYANA (France) 21 rue des sources
CHRISTOPHE PELLET (France) Aphrodisia
LISA NUR SULTAN (Italie) Hors jeu (traduction Frédéric Sicamois et Stéphane Resche
MARÍA VELASCO (Espagne) Délivre toi de mes désirs (traduction David Ferré)
IVAN VIRIPAEV (Russie) Insoutenablement longues étreintes (traduction Galin Stoev et Sacha Carlson)

des spectacles (pressentis)
Entre les lignes de et mis en scène par TIAGO RODRIGUES (Portugal – traduction Thomas Resendes)
Mon coeur de et mis en scène par PAULINE BUREAU (France)

des conférences, rendez-vous quotidiens avec les auteurs, les éditeurs et les représentants des auteurs, et adossée à ces lectures, mises en espace L’UNIVERSITE D’ETE EUROPEENNE réunissant 75 stagiaires venus des quatre coins de l’Europe.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *