Alors, est-ce que c’est là ? de Clémentine Baert

 © David Gouhier

© David Gouhier

Une femme sur les traces d’un homme, d’une ombre. Un homme aimé, qui soudain, sans explication, a disparu. Seule, elle s’engouffre dans cette béance que l’absence de l’autre laisse, précipice à son imagination débordante. Il lui a raconté sa vie incroyable. Il l’a fait rêver. Qui était-il pour elle ? Pour le retrouver, elle suit son sillage, de Paris à Los Angeles, Moscou, Pékin. Sa quête intérieure aux allures d’enquête policière est une errance identitaire, entre le réel et l’imaginaire. Elle tourne autour de cet être invisible, telle une poussière d’étoile attirée par un trou noir, objet céleste si dense que l’intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière, vibration ou rayonnement, de s’en échapper. Cet homme magnétique exerce sur elle une même force d’attraction et de répulsion. À la lumière de l’astrophysique et de la relativité, la jeune femme interroge ses perceptions, tente d’accepter l’invraisemblance comme l’ambivalence. À l’intersection du monde extérieur et de ses états intérieurs, on est avec elle, là où se décèlent l’infiniment petit et l’infiniment grand, le blanc éclatant et le noir profond, le vide et la perturbation sonore. Ce que l’on perçoit est-il vrai ? Et que révèlent nos illusions ? Clémentine Baert – collaboratrice de Robert Wilson ou Pascal Rambert – crée avec le mouvement, la voix et le chant, la lumière, le son et la musique, une œuvre totale et troublante. Une immersion sensorielle aux confins de ce qu’on nomme réalité. Alors, est-ce que c’est là ? Dossier de presse.

Alors, est-ce que c’est là ?
Conception et jeu Clémentine Baert
Lumière Phillipe Gladieux
Son Alexandre Meyer
Espace Phillipe Gladieux, Clémentine Baert
Régie lumière Gildas Gouget
Remerciement particulier à Cécile Musitelli pour son regard et son travail
Remerciements Kate Moran, Chloé Réjon, Emmanuelle Roy, Christian Volckman, David Wampach
Administration Bureau produire (Claire Guièze, Cédric Andrieux)
Production A&P
Avec le soutien du Théâtre de Vanves

Théâtre Dijon Bourgogne
Mardi 14 Mars 2017 – 20:00
Mercredi 15 Mars 2017 – 20:00
Jeudi 16 Mars 2017 – 20:00
Vendredi 17 Mars 2017 – 18:30

Théâtre de Gennevilliers
Du 21 au 26 avril 2017

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *