Cour d'honneur Palais des Papes Avignon photo Christophe Raynaud de Lage

Festival d’Avignon 2017: les premiers noms de la programmation

vue des rencontres avignon

Le 71ème Festival d’Avignon 2017 se déroulera du jeudi 6 juillet au mercredi 26 juillet 2017. C’est deux jours de plus que durant l’édition 2016 (6-24 juillet). Le Off débutera le lendemain le vendredi 7 juillet et s’achèvera le dimanche 30 juillet 2017. La conférence de presse du Festival d’Avignon se déroulera le mercredi 22 mars 2017, vous pourrez la suivre en direct sur notre compte twitter.

Après le Moyen-Orient en 2016, cap vers l’Afrique subsaharienne pour la 71ème édition du Festival d’Avignon en 2017 ! Fort du succès de la présence de metteurs venus de Syrie, du Liban ou d’Iran, le festival d’Avignon continue son ouverture vers d’autres esthétiques. Serge Aimé Coulibaly, le chorégraphe d’origine burkinabé présentera Kalakuta Republik qui s’inspire de la musique et de la vie sulfureuse de Fela Kuti, artiste engagé qui, d’une scène-tribune, a dénoncé avec rage la corruption du pouvoir, le sexisme, les inégalités et les multinationales installées au Nigeria.

Robin Renucci va raconter l’enfance dans un spectacle en itinérance. Qu’est-ce qui, dans l’enfance, forge l’aspiration et amène à la création ? Comment, pour reprendre l’expression de Marcel Proust, les « hautes et fines enclaves du passé » surgissent, élèvent et éclairent ? Comment dans la période de lait et d’encre se dessine une vocation ? Ce sont ces questions soutenues par l’art du détail et les observations minutieuses de Proust, Gary, Valéry ou Rimbaud que Robin Renucci souhaite faire entendre. Par la dynamique du rapprochement des oeuvres et le dialogue avec le piano de Nicolas Stavy, il invitera le spectateur à rebrousser le chemin de sa mémoire et de ses apprentissages pour explorer l’enfance comme mise à l’œuvre.

Caroline Guiela Nguyen présentera Saïgon, spectacle créé en juin à la Comédie de Valence. Dans un restaurant vietnamien où coexistent à la fois la France de 2017 et le Saïgon de 1954, se retrouvent et se croisent des personnages. Points de vue, imaginaires, langues… Ils portent en eux l’empreinte de la modification de notre monde, de son mouvement, de sa géographie et de son histoire. Pour cette cartographie humaine, Caroline Guiela Nguyen réunit onze comédiens français et vietnamiens pour en extraire la polyphonie. Tel un tableau impressionniste qui de près n’existe que par points, SAIGON, avec du recul, révèle un paysage : la France qui se raconte au-delà de ses propres frontières.

Julie Bertin et Jade Herbulot du Birgit Ensemble présenteront Memories of Sarajevo et Dans les ruines d’Athènes qui sont les deux dernières pièces d’une tétralogie intitulée Europe mon amour. Le Birgit Ensemble parle de la transition vers le XXIe siècle à travers deux crises majeures : la guerre de Bosnie et la banqueroute économique en Grèce.

Chanteuse, auteur et chorégraphe originaire du Rwanda, Dorothée Munyaneza présentera sa nouvelle création Unwanted. Son travail part du réel pour saisir la mémoire et le corps, individuels et collectifs ; pour porter les voix de ceux qu’on tait ; pour faire entendre les silences et voir les cicatrices de l’Histoire. De nationalité britannique, Dorothée Munyaneza réside aujourd’hui à Marseille.

Stéphane CAPRON – www.sceneweb.fr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *