Le festival jeune public La Grande Échelle migre à la Maison des Métallos

Après une première édition au Monfort Théâtre, le festival jeune public La Grande Échelle, porté par l’ADAMI et Tsen Productions se déroulera les 6, 7 et 8 octobre 2017 à la Maison des métallos.

La Grande échelle est un festival engagé qui invite à remettre en question nos certitudes et à porter un regard à la fois étonné et interrogateur sur nos places respectives dans la sphère familiale et sociale.
À travers une quinzaine de spectacles, et une trentaine de représentations, gratuites et payantes, dans tous les recoins de la Maison des métallos, de l’intérieur à la cour jusqu’à la rue, des œuvres sensibles dont les niveaux de lecture laissent une grande part de liberté d’interprétation aux enfants comme aux adultes seront proposées aux familles.

Au fil du week-end, l’atelier Otto avec Cléa Arnulf et le Collectif Ascidiacea transformera le lieu en installant au dehors comme au-dedans des objets fabriqués par le public qui réagiront au vent, naturel et artificiel, du souffle doux à la bourrasque.

LA GRANDE ECHELLE
initié par L’ADAMI
conçu et mis en œuvre par TSEN PRODUCTIONS
en partenariat avec la MAISON DES MÉTALLOS
CIRQUE | DANSE | THÉÂTRE | MUSIQUE
ARTS VISUELS & SONORES | ATELIERS
VENDREDI 6 > DIMANCHE 8 OCTOBRE
Maison des métallos

THÉATRE L’Arche part à 8h, Compagnie La petite Fabrique – 7 ans et +
La fin du monde est annoncée. Face au déluge décidé par Dieu, seulement un couple de chaque espèce pourra embarquer dans l’arche. Trois pingouins dérogent à la règle, comment se passera la traversée ? Un mythe revisité avec fantaisie sans exclure de grands questionnements tels que la désobéissance, la croyance ou la culpabilité.

CIRQUE Êxtrémités, Cirque Inextrémiste – 6 ans et +
Spectacle brut qui met en piste deux «mauvais garçons» en recherche de sensations fortes. Avec des planches et des bouteilles de gaz, ils essaient des équilibres dangereux jusqu’à mettre en danger une troisième personne sans autonomie. Une forme humaniste qui interroge la solidarité et l’attention à l’autre.

MUSIQUE Brocante sonore, Compagnie Zic Zazou – 6 ans et +
Sur scène un déroutant capharnaüm de ferrailles et de tuyauterie, d’outils et de boîtes de conserves. Et voici que se mettent au travail neufs ouvriers musiciens en bleu de chauffe, au rythme d’une horloge qui scande leurs sessions insensées. Les Zic Zazou explorent un solfège insolite, celui du tuyau d’arrosage, de la perceuse et de la bouteille de vin rouge.

THÉATRE Oulipolisson, Compagnie L’amour au travail – 6 ans et +
Jehanne Carillon et Christian Girault sont deux adultes qui s’amusent avec les mots et les sons, dans la droite ligne de Raymond Queneau et de Marcel Duchamp. Ce spectacle sera suivi d’ateliers mêlant écriture et mise en voix.

FICTION RADIOPHONIQUE Piletta ReMix, Collectif Wow ! (Belgique) – 8 ans et +
Piletta ReMix, c’est à la fois un spectacle et une invitation à venir découvrir la fabrication d’une fiction radiophonique en direct. Tout y est fait pour et par le son : les comédiens portent des casques, jouent pour et avec les micros. C’est une fiction à écouter/voir, pour découvrir l’envers du décor. Ce spectacle sera suivi d’ateliers radiophoniques. Piletta ReMix a reçu le prix de la culture du festival de Huy, en Belgique, en 2016.

PERFORMANCE DOCUMENTAIRE Les Voies de l’enfance – 6 ans et +
Après Les Chemins de l’enfance, performance documentaire orchestrée par Stéphane Schoukroun en 2016, Les Voies de l’enfance, volet à dimension documentaire, sera la production de l’édition 2017. À travers cette proposition, produite par le Festival, nous retrouverons Dominique Duthuit, la Glaneuse de sons et ses collectages de voix d’enfants et d’adultes effectués en amont du festival en partenariat avec des associations, écoles, structures relais de la Maison des métallos et du Monfort Théâtre. La restitution de ce travail se traduira par une performance, en compagnie d’une musicienne au plateau. La forme sera ludique, conçue comme une quête où progressivement se déploieront, dans l’écoute, différents états d’enfance propices à nous surprendre et à apprendre les uns des autres.

PLATEAU PARTAGÉ CIRQUE Fil Fil, Compagnie Jeanne Mordoj / Versatile, du jongleur Renaud Roué – 4 ans et +
Fil Fil : Rencontre de trois apprentis de l’École Fratellini autour d’un étrange agrès.
Versatile : Étape de travail d’un jeune jongleur qui partage son processus créatif avec le public.

DANSE ET MUSIQUE Je suis là, Compagnie La Croisée des Chemins – De 6 à 24 mois et adultes qui les accompagnent
Deux danseuses acrobates et une violoncelliste invitent les tout-petits à partager l’espace scénique hors du contrôle des adultes. Avec la consigne stricte de ne pas intervenir, les adultes laissent librement les enfants réagir et entrer dans la danse selon leurs ressentis. Dans l’intensité de l’instant présent, se déploie la richesse de l’enfance au-delà des mots, hors des relations conventionnelles entre générations.

LECTURE MUSICALE Le Bulldozer et l’olivier, Compagnie Le 7 au soir – 9 ans et +
Délaissant le théâtre d’objets, l’auteur et comédien Yvan Corbineau se fait conteur, pour évoquer avec des mots simples le conflit israélo-palestinien. L’histoire d’un arbre planté depuis longtemps dans une terre, dont un bulldozer nouveau venu mais ancien dans sa marque de fabrique veut le chasser… Le projet, né d’une rencontre avec la flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal, s’est enrichi avec l’arrivée d’Osloob, rappeur et compositeur palestinien (human beat-box).

SPECTACLE CONFÉRENCE La Grande Invasion, Compagnie Caotica (Portugal) – 6 ans et +
Une famille de sirènes débarque dans un petit port du Portugal. La rumeur publique les rend responsables d’une nouvelle maladie. Comment les accueillir ? Comment les libérer de l’Institut médico-légal où les autorités les tiennent enfermées ? Un spectacle-conférence jubilatoire où chacun, petit ou grand, sera appelé à prendre parti.

Deux danseuses accueilleront le public avec Troc ! de la Cie Sauf le Dimanche, une forme en rue où les chorégraphies sont improvisées à partir de gestes proposés par les spectateurs. Le festival invitera également à un moment de fête avec le Balatroc, un concert bal proposé le samedi soir par ce collectif, date de la Nuit Blanche 2017.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *