Névrotik-Hotel : Michel Fau revêt sa diva

michel-fau-dans-le-nevrotik-hotel

photo Marcel Hartmann

Brièvement créé au festival de Figeac, le Névrotik-Hotel s’installe aux Bouffes du Nord pour seulement une poignée de représentations. A cette occasion, Michel Fau se rhabille en diva sans pour autant créer un nouveau « récital emphatique ». Ce spectacle où les chansons d’amour imagées se succèdent prend une tournure plus intime et néanmoins comique.

Michel Fau ne fait jamais les choses à moitié, sans pour autant « en faire trop ». Une fois de plus, il est juste dans sa démesure. L’ambiance ? Une chambre d’hôtel rose bonbon volée à un rêve juvénile qui se déroulerait à Disney, et où une diva habillée en robe du soir toute la journée tombe sous le charme d’un groom au corps puissant et à la voix suave. Elle en est tellement dingue qu’elle va l’inviter quotidiennement à jouer des petites scènes chantées avec elle, où se mêlent fantasme et divertissement.

Les chansons d’amour aux airs bondissants ou nostalgiques, accompagnées par un trio avec accordéon, offrent des degré d’écoute multiples. Parfois faussement innocentes, parfois délirantes, elles sont toujours drôles. C’est en musique que Fau avoue son béguin : n’a-t-il pas « envie de cueillir des fleurs de papier peint » avec ce groom ? Il va même jusqu’à lui avouer « à chaque fois qu’on aime, c’est la dernière fois ».

Fau est une Lady Margaret, diva aux manières délicieusement surannée, exigeante à outrance. Chaque geste, chaque mimique est une parodie plus ou moins référencée – de Jacqueline Maillan à Marguerite Duras. Il pousse l’histrionisme hystérique à son paroxysme. Si le texte abonde de sous-entendus sur le sexe et l’actualité, le personnage de la diva atteint, par le talent de Fau, une dimension intemporelle et sublime.

Hadrien VOLLE – www.sceneweb.fr

Névrotik-Hôtel
Mise en scène : Michel Fau
Avec Michel Fau et Antoine KahanPiano : Mathieu El Fassi
Accordéon : Laurent Derache
Violoncelle : Lionel Allemand
Trame et dialogues : Christian Siméon
Chansons : Michel Rivgauche, Julie Daroy, Pascal Bonafoux, Jean-François Deniau, Christian Siméon, Hélène Vacaresco, Claude Delecluse et Michelle Senlis
Musiques : Jean-Pierre Stora
Décor : Emmanuel Charles
Costumes : David Belugou
Lumières : Joël Fabing
Maquillages : Pascale Fau
Perruque : Laure Talazac
Assistant à la mise en scène : Damien Lefèvre
Production Scène conventionnée pour le Théâtre et Théâtre Musical – Figeac / Saint-Céré – Festival de Théâtre de Figeac
Coréalisation C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord
Durée : 1h35

Théâtre des Bouffes du Nord
Du 3 au 8 jan 2017
Du mar. au sam. à 20h30
Matinée le dim. à 16h00

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *