Les Molières de Vitez par Gwenaël Morin

Les Molières de Vitez par Gwenaël Morin

En 1978, Antoine Vitez avait monté quatre pièces de Molière au Festival dʼAvignon avec de jeunes comédiens dans un décor unique. Plus de trente ans plus après, Gwenaël Morin a choisi ces mises en scène comme matériau pour travailler avec des élèves acteurs de Lyon. Très vite, il sʼest éloigné du modèle original mais a gardé Molière comme une formidable machine à jouer, pour sa « puissance fondamentale de produire du théâtre », son écriture « simple précise et efficace qui rend génial ».

Molière comme « espace public symbolique » et non pour ce que raconteraient prétendument ses
textes du monde contemporain. LʼÉcole des femmes, Tartuffe, Dom Juan et Le Misanthrope sont des pièces problématiques de lʼoeuvre de Molière, des pièces de crise sujettes à polémiques.
Lʼenchaînement des quatre dans lʼordre dʼécriture met en exergue les archétypes et la similitude de certains caractères ou situations. La distribution sʼest faite au hasard, par tirage au sort, sans tenir compte des rôles dʼhommes ou de femmes, des personnages principaux ou secondaires. Quʼil monte des classiques ou des contemporains comme Fassbinder ou Peter Handke, Gwenaël Morin centre son travail sur lʼacteur et ne sʼencombre pas de décors ni de costumes. Les Molière de Vitez nʼont pas lʼambition de produire un discours inédit sur Tartuffe ou Le Misanthrope mais de les réactiver le mieux
possible, tels quels.

LES MOLIÈRE DE VITEZ
Textes Molière
Mises en scène de Gwenaël Morin
Avec Michaël Comte, Marion Couzinié, Lucas
Delesvaux, Chloé Giraud, Pierre Laloge, Benoît
Martin, Julien Michel, Maxime Roger, Judith
Rutkowski, Thomas Tressy
Assistant à la mise en scène Philippe Mangenot
Production Théâtre du Point du jour – Lyon
Avec le soutien de
la ville de Lyon, du ministère de la Culture et de la
Communication – Drac Rhone‑Alpes, de la région Rhône‑
Alpes. La mise en scène de lʼÉcole des femmes a reçu lʼaide
au compagnonnage du ministère de la Culture et de la
Communication
Coproduction de la reprise Nanterre‑Amandiers, centre dramatique national
Cycle composé de 4 spectacles :
– LʼÉcole des femmes,
– Tartuffe ou lʼImposteur,
– Dom Juan ou le Festin de Pierre,
– Le Misanthrope ou lʼAtrabilaire amoureux

du mercredi 19 au dimanche 23 avril 2017, au Centre Pompidou.
Chaque soir sera présentée individuellement une des pièces de Molière. Ainsi :
L’École des Femmes, mercredi 19 avril
Tartuffe ou l’Imposteur, jeudi 20 avril
Dom Juan ou le Festin de Pierre, vendredi 21 avril
Le Misanthrope ou l’Atrabilaire amoureux, samedi 22 avril.
Les quatre pièces donneront lieu à une intégrale le dimanche 23 avril, dès 14h

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *