Moeder, les mères qu’on voit danser…

photo Herman Sorgeloos

photo Herman Sorgeloos

La Maison de la Culture de Bourges accueille la toute première française de Moeder (avant une grande tournée), une pièce musicale et dansée où la compagnie belge Peeping Tom fait vibrer jusque dans leurs entrailles les corps des mères.

Une catastrophe sans pareil semble être survenue entre les cloisons blanchâtres d’un décor si kitschement bourgeois et défraîchi qu’on le dirait inspiré des spectacles de Christoph Marthaler, une possible inondation qui impose aux habitants de patauger dans des flaques imaginaires ou un cataclysme qui aurait littéralement fait sauter les plombs. A la fois hyperréaliste et indéterminé, l’espace en étau fait aussi bien penser à une vaste salle d’attente, une maison funéraire, un musée vétuste et un studio d’enregistrement. Il est le théâtre désorientant d’une humanité laissée sans secours et à bout de souffle qui erre et s’affole sous le regard d’une vierge priante collée au mur.

Après Vater qui inaugurait la trilogie questionnant les entités familiales, voici Moeder son deuxième volet en attendant Kinderen, qui devrait clôturer en 2018 le projet sur la génération de l’avenir. Plus qu’une famille, c’est une petite société à part entière qui évolue sur le plateau : un groupe d’individus, des hommes et des femmes, jeunes ou matures, silhouettes fines ou plus enrobées, corps souples ou bien usés. Ils sont souvent hagards, pantois, défaits. Jonchés sur le sol et pourtant pleins d’une énergie tantôt burlesque tantôt désespérée. Apathiques et soudainement pris de secousses, ils bondissent comme de drôles d’animaux invertébrés.

La beauté et l’originalité de ce théâtre dansé se situe dans le regard tendre et brut posé sur chaque personnage mis à nu dans une direction ultraprécise, une extravagance parfois outrée et une agitation parfaitement maîtrisée. A l’instar d’une toile peinte balafrée qui saigne irrépressiblement, les tableaux vivants, dérisoires, décalés ou douloureux, suggèrent une émotion liée à l’enfantement. Il est autant question de naissance que de mort, d’euphorie joviale que de peur panique. La figure maternelle inspire un portrait barré et troublé de la femme comme du monde actuel.

Christophe Candoni – www.sceneweb.fr

Moeder (Mère) de Peeping Tom
Programmation du Théâtre de la Ville Paris hors les murs
Production : Peeping Tom
Mise en scène : Gabriela Carrizo
Aide à la mise en scène et dramaturgie: Franck Chartier
Création et interprétation : Eurudike De Beul, Maria Carolina Vieira, Marie Gyselbrecht, Brandon Lagaert, Hun-Mok Jung, Yi-Chun Liu, Simon Versnel, Charlotte Clamens
Assistance artistique : Diane Fourdrignier
Composition sonore et arrangements : Raphaëlle Latini, Renaud Crols, Glenn Vervliet, Peeping Tom
Mixage audio : Yannick Willox, Peeping Tom
Conception lumières : Giacomo Gorini, Amber Vandenhoeck
Costumes : Diane Fourdrignier, Kristof Van Hoorde (stage), Peeping Tom
Conception décors : Peeping Tom, Amber Vandenhoeck
Construction décors : KVS-atelier, Peeping Tom
Directeur technique : Filip Timmerman
Techniciens : Amber Vandenhoeck, Hjorvar Rognvaldsson
Coproduction : Theater im Pfalzbau (Ludwigshafen), KVS – Koninklijke Vlaamse Schouwburg (Bruxelles), Festival GREC de Barcelona / Mercat de les flors, HELLERAU – European Center for the
Arts Dresden, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la Culture de Bourges, La Rose des Vents (Villeneuve d’Ascq), Festival Aperto/Fondazione I Teatri (Reggio Emilia), Taipei Performing Arts Center (Taipei), La Bâtie Festival de Genève.
Avec le soutien des Autorités flamandes
Diffusion : Frans Brood Productions
Moeder bénéficie du soutien du Theater im Pfalzbau (Ludwigshafen, DE), partenaire principal de la trilogie Vader, Moeder, Kinderen
Durée : 1h15.

17 et 18 janvier 2017
MC Bourges
MAC de Créteil

jeudi 26 au samedi 28 janvier 2017
1er au 3 février 2017
Le Maillon, Strasbourg
9 au 12 février 2017
Mercat de les Flors, Barcelone, Espagne
5 au 7 avril 2017
TNBA, Bordeaux
11 avril 2017
MaZ, Brug
es, Belgique
18 avril 2017
Stadsschouwburg Utrecht, Pays-Bas
21 et 22 avril 2017
L’Onde, Vélizy-Villacoublay
25 et 26 avril 2017
Le Grand R, La Roche-sur-Yon
3 et 4 mai 2017
Théâtre de Caen
11 et 12 mai 2017
Les Théâtres de Luxembourg
17 au 20 mai 2017
TNT, Toulouse
30 mai et 1er juin 2017
La Rose des Vents, Villeneuve d’Ascq
20-21 Aoû 2017 Waves Festival Vordingborg (DK)
30 Aoû – 01 Sep 2017 Helsinki Festival Helsinki (FI)
13-14 Sep 2017 Maison de la danse Lyon (FR)
05-06 Oct 2017 30 CC / Schouwburg Leuven (BE)
31 Oct 2017 KVS Brussel (BE)
02-04 Nov 2017 KVS Brussel (BE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *