Alu à toute allure

François Alu photo Julien Benhamou

Talent insolent du Ballet de l’Opéra de Paris François Alu prend la tangente le temps de deux représentations avec le Groupe 3etage de Samuel Murez au Théâtre Antoine. Hors Cadre titre de ce rendez-vous voit Alu et de jeunes pousses de ballet s’affranchir des codes classiques.

Vous dansez actuellement Balanchine (Rubis dans Joyaux jusqu’au 12 octobre Palais Granier) tout en préparant Hors Cadre. Parlez-nous de Mister B.

Je suis heureux de danser Rubis. J’adore la musique de Stravinsky. Elle est à la fois sensuelle, pleine d’énergie, d’humour. La partition chorégraphique de Balanchine a tant de nuances. Le style chorégraphique est assez varié: nous portons un collant blanc et un pourpoint, il y a donc un travail très classique dans le bas de jambes à fournir et en même temps un côté très jazzy développé avec ces mouvements de bassins et les épaulements. On trouve d’ailleurs à certains moments des combinaisons inspirées de danse de salon. En plus cette chorégraphie est assez athlétique. C’est vraiment très riche et complexe à interpréter. Et j’adore ce challenge!

Vous présentez Hors Cadre en octobre. Parlez nous de ce projet.

J’ai la chance de danser à Garnier depuis 7 ans et de côtoyer des artistes très inspirants. Cependant et c’est assez paradoxal j’ai choisi de travailler dans une institution alors que j’ai quelques soucis avec les codes, les cadres , les règles. Je trouvais cela vraiment intéressant d’en parler dans un spectacle, chorégraphié par Samuel Murez. Je lui ai fait la commande car c’est le chorégraphe qui me connaît le mieux aujourd’hui, personnellement et professionnellement. Ce spectacle est constitué d’anecdotes, d’histoires en lien avec mon parcours artistique et personnel. Nous allons parler de tout ce qui se passe en dehors du cadre standard d’un spectacle de danse. De l’égo démesuré des danseurs, de mon rapport à la nourriture et à l’autorité, de la passion parfois excessive que nous avons entre nous et de l’univers de l’entreprise en général. Le tout traité avec humour et auto-dérision. Mais les valeurs qui nous ont été inculquées depuis notre plus jeune âge à savoir la rigueur, la disciple, l’excellence seront tout aussi présentes. Il en va s’en dire que, ayant un gout accru pour la virtuosité en tout genre, le spectacle en sera rempli!

Hors Cadre c’est aussi du théâtre ?

Samuel a redigé des textes interprétés par les danseurs. Les techniques comme le classique ou le contemporain parfois même un peu hip hop permettront d’aborder ces questionnement. Parler et danser en même temps c’est extrêmement enrichissant, cela permet aux danseurs d exploiter toute leur palette artistique. Personnellement le théâtre est quelque chose qui m’attire beaucoup. Enfin le fait de pouvoir être pleinement moi même en scène et de tisser un lien direct avec le spectateur est quelque chose dont j’ai de plus en plus envie. J’aime sentir l’effroi, la joie, l’humour, la tristesse que l’on peut provoquer chez le spectateur; c’est jouissif et encore plus quand on utilise la parole!

Comment voyez vous votre futur : danseur dans une maison – la vôtre l’Opéra de Paris- ? danseur libre qui multiplie les projets et les rencontres ?

J’adore l’Opéra, c’est un lieu mythique ou j’ai encore envie de danser plein d’œuvres! Je suis aussi quelqu’un de très curieux, qui a soif de découverte. Je saisis chaque invitation à l’étranger pour pouvoir m’y produire! J’ai envie de créer et de multiplier les rencontres artistiques ! Et je veux surtout pouvoir continuer danser en toute liberté!

propos recueillis par Philippe Noisette – www.sceneweb.fr

Hors Cadre chorégraphies Ben van Cauwenbergh, Raul Zeummes et Samuel Murez
avec François Alu. et Takeru Coste, Clémence Gross, Chun Wing Lam, Simon Leborgne, Lydie Vareilhes, Hugo Vigliotti 8 et 14 octobre
Théâtre Antoine, 14 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris
Réservations : store.3e-etage.com ou 07 82 27 29 30

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *