La chorégraphe américaine Trisha Brown est morte

Trisha Brown photo Marc Ginot

Trisha Brown photo Marc Ginot

C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons que l’artiste Trisha Brown, née en 1936, est décédée le 18 mars à San Antonio, au Texas, au terme d’une longue maladie“, a écrit dans un communiqué la compagnie Trisha Brown. Sa compagnie salue “une des chorégraphes les plus acclamées et influentes de son époque”, dont le travail “avant-gardiste a changé pour toujours le paysage artistique“.

Invitée pour la première fois en France en 1973 à l’initiative de la Sonnabend Gallery (New York) dans le cadre du Festival d’Automne à Paris, Trisha Brown était l’une des figures majeures de la danse post-modern. Régulièrement invitée par le Théâtre de Chaillot et par le Théâtre de la Ville, sa compagnie avait fait ses adieux au public en novembre 2015 dans le cadre du Festival d’Automne en présentant Solo Olos / Son of Gone Fishin’ /Rogues / PRESENT TENSE, quatre pièces formant un répertoire balayant toute la richesse de l’art chorégraphique de Trisha Brown sur une période allant de 1976 à 2011.

Née à Aberdeen, dans l’Etat de Washington (nord-ouest), elle est diplômée de la faculté de danse du Mills College en 1958 et arrive à New York en 1961. Elève de Anna Halprin, elle participe aux ateliers de chorégraphie de Robert Dunn, dans un esprit de “créativité interdisciplinaire”, marque de la ville de New York dans les années 1960. Elle fonde en 1970 sa propre compagnie à partir de laquelle elle va pendant quarante ans explorer toutes les voies de la danse contemporaine, marquée par l’improvisation et les expérimentations.
Elle introduit notamment la danse dans les musées. Elle a aussi peint et dessiné, et a été exposée à de nombreuses reprises. Trisha Brown a créé plus de 100 chorégraphies et six opéras avant de quitter la scène en tant que danseuse en 2008.

Sa mort suit de quelques mois celle de son mari, l’artiste vidéaste Burt Barr, décédé le 7 novembre 2016.

Stéphane CAPRON – avec communiqué et agences

Trisha Brown en vidéo

Trisha Brown in “Watermotor”, by Babette Mangolte (1978)

Trisha Brown Drawing/Performance

Un hommage de Willem Dafoe

Trisha Brown – In Plain Site from Trisha Brown Dance Company on Vimeo.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *