Le Cabaret Apocalypse de Jonathan Capdevielle

capdevielle apocalypse

Dans la pure veine du cabaret allemand de l’entre-deux-guerres, guidés par la figure de Jeanne d’Arc en armure sortie des flammes, les « cabarettistes » de l’Apocalypse donneront spectacle sur la mythique scène du Chabada… Artiste hors normes, acteur, marionnettiste, ventriloque, danseur, chanteur, Jonathan Capdevielle invente au Quai à Angers, où il est artiste associé, un cabaret d’un nouveau « mauvais genre »…

S’emparant d’un nouvel imaginaire social, épousant la somme des désirs, des rêves, des aspirations confuses et des angoisses propres à notre temps, s’inspirant du cabaret Est- Allemand de l’entre-deux-guerres, chantre révolutionnaire et joyeux de la contestation d’alors, Jonathan Capdevielle invente son cabaret, refuge et exutoire d’une époque traumatisée.

Bousculant les pensées figées et malmenant tabous et préjugés, les artistes professionnels et amateurs réunis par Jonathan Capdevielle enchaînent des tableaux dont l’esthétique à la fois brute, rangée ou décadente se déploie sous une forme chorégraphique, théâtrale et musicale en une série de numéros pluridisciplinaires aussi divertissants que grinçants. Au-delà du côté festif et du prêt à penser quotidien déversé dans les actualités, ce Cabaret Apocalypse éveille l’excitation et la curiosité en révélant l’étrangeté d’une parole populaire pouvant être à la fois ambivalente, transgressive et étrangère. Non sans humour et parodie, en toute tradition iconoclaste, ce cabaret imaginé porte un regard critique et artistique saillant et cinglant sur l’actualité, questionnant à sa manière, décalée, des sujets délicats de notre époque faisant débat, alimentant les commentaires, comme les artistes entre autres, qui toutes disciplines confondues, travaillent jour après jour à éveiller les consciences, à combattre l’ignorance et la sombre bêtise humaine. Dossier de presse.

Cabaret Apocalypse
Jonathan Capdevielle
CRÉÉ EN COLLABORATION ET INTERPRÉTÉ PAR JONATHAN CAPDEVIELLE, MARIKA DREISTADT, MICHÈLE GURTNER, FRANCK SAUREL, JEAN-LUC VERNA, ANGÉLIQUE BILLARD, YOUSSOUF BOINA, MATHIEU MALLET ET LES ÉTUDIANTS DE L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CNDC (PROMOTION 16/18). DISTRIBUTION EN COURS. ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE ANNE-CLAIRE JOUBARD. AVEC L’AIDE DE MARION BALLESTER, JONATHAN DRILLET. VIDEO WILFRIED THIERRY.
PRODUCTION LE QUAI CDN ANGERS PAYS DE LA LOIRE. AVEC LE SOUTIEN DU CHABADA ET DU CNDC.

DU 12 AU 14 AVR 2017 | le chabada dans le cadre de la saison du Quai à Angers

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *