Thomas Jolly de retour au Festival d’Avignon 2018 cet été ?

photo Olivier Metzger

En 2016, Thomas Jolly présentait au Festival d’Avignon Le Radeau de la Méduse d’après Georg Kaiser avec les élèves du Groupe 42 de l’École du TNS. Puis le metteur en scène s’est tourné vers l’opéra. Stéphane Lissner lui a confié l’ouverture de la saison 16/17 de l’Opéra national de Paris avec Eliogabalo de Francesco Cavalli à Garnier, puis en février 2017 au Châtelet dans le cadre de la saison de l’Opéra Comique, il a mis en scène un tonitruant Fantasio. Aujourd’hui, retour au théâtre pour Thomas Jolly et la Piccola Familia qui préparent dans le plus grand secret leur nouvelle création au Théâtre National de Strasbourg. “Il ne s’agit pour l’instant que d’un workshop” nous dit-on à Strasbourg, “Thomas est en recherche.”

Quand on cherche à en savoir un peu plus et quand on pose directement la question de sa présence au Festival d’Avignon, on sent une certaine gène chez les interlocuteurs. Car tout ce qui se prépare pour l’édition 2018 d’Avignon est marqué sous le sceau du secret. Mais il y a des signes qui ne trompent. La Piccola Familia renforce sa structure en début d’année et en vue de la tournée de sa nouvelle production, avec la nomination d’un nouveau directeur technique et d’une spécialiste de la communication et des réseaux sociaux.

Thomas Jolly prépare donc un spectacle d’envergure, une nouvelle saga, pourquoi pas une tragédie ? On sait qu’il avait l’intention de travailler sur Sénèque. L’auteur andalou a besoin de grands plateaux, alors pourquoi pas la Cour d’honneur en juillet pour ouvrir la 72ème édition du Festival d’Avignon ?

Stéphane CAPRON – www.sceneweb.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *